Volkswagen va investir 10 milliards d’euros dans les voitures à énergies nouvelles

16 Nov , 2017 à 23:19  

Volkswagen prévoit d’investir 10 milliards d’euros d’ici à 2025 dans le développement et la construction de véhicules dits à énergie nouvelle (NEV), a déclaré jeudi à Reuters Jochem Heizmann, le patron de la filiale du groupe allemand en Chine.

Confrontée à des niveaux de pollution alarmants, la Chine a fixé des quotas de production stricts pour les NEV d’ici à 2019. Cette nouvelle donne pousse les constructeurs automobiles à s’allier dans la voiture électrique, à lancer de nouvelles batteries ou des modèles hybrides afin d’être certains d’être prêts.
Le groupe Volkswagen, qui vend notamment sous les marques Volkswagen et Audi, a l’intention de lancer 15 modèles de NEV au cours des deux ou trois prochaines années, et 25 autres après 2025, a précisé Jochem Heizmann avant le salon automobile de Canton, qui débute vendredi.
Le groupe allemand compte actuellement environ 10 NEV sur le marché en Chine, mais il s’agit essentiellement de modèles importés dont les volumes de ventes pour le moment sont limités, a dit un porte-parole de Volkswagen.
Jochem Heizmann s’est toutefois dit confiant dans la capacité de Volkswagen, de ses filiales et de ses partenaires de coentreprise en Chine à générer suffisamment de ventes en volume pour atteindre les quotas de production fixés par la Chine et ne pas devoir s’acquitter d’une amende.
Jochem Heizmann a indiqué que Volkswagen avait pour objectif d’écouler 400.000 nouveaux véhicules à énergie nouvelle par an en Chine d’ici à 2020 et 1,5 million par an d’ici à 2025.
Selon Jochem Heizmann, certains de ces modèles auront une autonomie de 400 à 600 km. En comparaison, la Model S de Tesla dispose d’une autonomie de 490 km et jusqu’à 632 km, selon la capacité de la batterie.

Reuters

Source d'origine de l'article : lire.

, , , , ,