Un récital classique italien pour fêter la musique à Alger

22 Juin , 2018 à 17:41  

Un récital de musique classique universel, célébrant les oeuvres de compositeurs italien contemporains, a été animé jeudi soir à Alger par le violoniste algérien Nabil Hamai, accompagné de musiciens italiens.

Organisé par l’Institut culturel italien d’Alger à l’auditorium Aissa Messaoudi de la Radio nationale, ce récital a rassemblé le trio Nabil Hamai, Anna Barbero Beerwald au piano et Giacomo Agazzini au violon.

Lors de ce récital le trio a exécuté des oeuvres de compositeurs italiens contemporains à l’image du violoniste Fatine Umberto, enseignant au conservatoire de Milan qui avait déjà accompagné l’Orchestre symphonique algérien en 2007, ainsi que des musiques de films italiens célèbres.

Le trio a également gratifié son public de plusieurs partitions de solo au piano, exécutés par Anna Barbero Beerwald, ou de duo pour violon ainsi que quelques partitions écrites ou adaptées pour les trois musiciens.

Revisitant parfois des compositions de musique de chambre pour introduire une section rythmique de châabi et modifier le jeu du piano, ce trio de musiciens représente différentes promotion du conservatoire Giuseppe Verdi de Turin (Italie).

Ce récital a été organisé à l’occasion de la fête de la musique célébré, dans plusieurs villes du monde, le 21 juin de chaque année depuis 1982.

Diplômé de l’Institut régional de formation musicale d’Alger en 2008, Nabil Hamai a poursuivi ces études de violon auprès du conservatoire Giuseppe Verdi de Turin avant de collaborer avec plusieurs orchestres d’envergure internationale dont l’Orchestre Giovanile Centrale, l’Orchestre Giovanile araba del Mediterraneo, ou encore l’Orchestre de l’académie Stefano Tempia de Turin.

Actuellement, Nabil Hamai enseigne auprès e l’association Mozart de Turin et collabore avec d’autres écoles italiennes.

The post Un récital classique italien pour fêter la musique à Alger appeared first on .

Source d'origine de l'article : lire.

, , , , , , , ,