Transport ferroviaire entre Béjaïa et Alger: Reprise du trafic dès demain

11 Fév , 2019 à 11:22  

Par 

La Société nationale des transports ferroviaires (Sntf) a annoncé dans un communiqué,la mise en circulation d’un nouveau train sur la ligne Alger-Béjaïa, en aller et retour, à partir du 3 juillet prochain.

À l’arrêt depuis 15 jours, le transport ferroviaire devra reprendre dès demain ont indiqué, hier, sur les ondes de la radio locale les responsables de cette entreprise maintenant que les voies sont totalement dégagées et que le pont traversant la Route nationale a été renforcé.
Les pluies diluviennes enregistrées durant le mois de janvier ont été à l’origine de la fermeture, pas seulement de plusieurs tronçons routiers, mais également de la voie ferrée.
En effet, les trains de voyageurs et de marchandises, assurant la liaison, notamment vers la capitale via Béni Mansour, sont restés en gare. La voie ferroviaire longue de 90 km avait subi des dégradations et l’envasement au niveau de plusieurs localités, dont Sidi Aïch et Takrietz.

Submergée par les torrents, charriant des pierres, de la caillasse, des branchages et de la boue, la voie ferroviaire est devenue carrément inopérante. Les trains ne pouvaient pas circuler sur des rails ensevelis sous une couche épaisse de boue et d’objets hétéroclites charriés par les torrents pluviaux.
Les agents de la Sntf (Société nationale des transports ferroviaires) se sont directement mis à la besogne pour dégager la voie ferrée. Ce qui n’a pas manqué de pénaliser les centaines d’usagers de cette ligne empruntée au quotidien par notamment des travailleurs et des étudiants issus essentiellement des régions situées sur les deux rives de la vallée de la Soummam longée par cette voie ferrée.

Ces usagers ont depuis toujours, favorisé le transport ferroviaire au détriment du transport par bus, handicapé par les nombreux bouchons et encombrement sur la RN26 et surtout le risque d’accidents.
L’autre facteur, qui n’est pas des moindres, dans le blocage du transport ferroviaire de Béjaïa vers Alger se trouve dans les dommages subis par l’ouvrage d’art de cette voie ferrée, enjambant la route de Taharacht dans la commune d’Akbou.
La Sntf a profité des interventions pour dégager la voie des obstructions induites par les intempéries, pour intervenir sur ce pont représentant un danger que la presse locale à maintes fois révélé. La Sntf avait alors confié les travaux de réparation à la Sapta, qui a pris tout son temps pour procéder à la réhabilitation de ce vieux pont, datant de l’époque coloniale. Hier, les équipes d’interventions étaient à leurs dernières retouches.

Une bonne nouvelle donc, pour les usagers qui pourront dès demain emprunter les trains qui assurent la liaison de Béjaïa et Alger via Beni-Mansour. Outre la reprise du trafic traditionnel, un nouveau train sera mis en service à partir du mois de juillet. Il assurera un aller-retour vers la capitale à partir de Béjaïa. On croit savoir que la navette quittera la gare de Béjaïa assez tôt pour permettre aux habitants de Bejaia de disposer suffisamment de temps pour assurer leurs obligations dans la capitale avant de retourner à bord du même train vers leurs domiciles à Béjaïa.

The post Transport ferroviaire entre Béjaïa et Alger: Reprise du trafic dès demain appeared first on .

Source d'origine de l'article : lire.