Syrie: l’armée syrienne appelle à la reddition des éléments armés à Idleb

9 Août , 2018 à 18:15  

DAMAS – Les forces armées syriennes ont appelé jeudi les groupes armés sévissant toujours dans la province d’Idleb à se rendre et à rejoindre le processus de réconciliation afin de sécuriser cette région et de restaurer l’autorité de l’État, ont rapporté des médias syriens.

Selon les mêmes sources, les forces gouvernementales ont entamé jeudi une offensive contre des positions des terroristes dans la province d’Idleb (nord-ouest) et largué des tracts appelant les groupes armés de cette localité à se rendre et cesser toute action armée contre l’État. Des avions militaires syriens ont largué des tracts appelant également la population à « rejoindre le processus de réconciliation comme l’ont fait nombre de nos compatriotes en Syrie« .

Ces accords dits de réconciliation avaient été conclus dans plusieurs régions dans le passé. Ils prévoient des cessez-le-feu en échange du retour de l’autorité de l’État dans les zones touchées par l’insécurité et l’instabilité. « Jusqu’à quand allez-vous vivre avec vos familles dans la peur et l’inquiétude ? (…) Le conflit touche à sa fin, il est temps de mettre fin à l’effusion de sang et à la destruction« , ont tenu à alerter les autorités syriennes sur l’un des tracts signés par le commandement des forces armées syriennes.

Jeudi matin, des tirs d’artillerie et de roquettes se sont également abattus sur la zone autour de Jisr al-Choughour, une ville clé du sud-ouest de la province d’Idleb, a indiqué l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH), précisant que « des renforts militaires, incluant soldats, équipements, véhicules et munitions, affluent vers la région depuis mardi« . Ces renforts se trouvent sur trois fronts tenus par l’armée syrienne, dans la province voisine de Lattaquié (à l’ouest de Jisr al-Choughour), dans la plaine de Sahl al-Ghab (au sud d’Idleb) et dans une partie du sud-est de la province.

Le quotidien syrien El-Watan a confirmé jeudi que des troupes de l’armée avaient bombardé des positions terroristes dans la province d’Idleb. Environ 60% de la province d’Ided est toujours sous contrôle du groupe terroriste dit « Hayat Tahrir al-Cham« , affilié à l’organisation terroriste d’Al-Qaïda. Les troupes syriennes ont repris le contrôle sur plusieurs localités touchées par le terrorisme, notamment aux frontières sud et dans les zones de la banlieue de la capitale Damas.

The post Syrie: l’armée syrienne appelle à la reddition des éléments armés à Idleb appeared first on .

Source d'origine de l'article : lire.