Sur ordre du chef D’état-Major Ahmed Gaid Salah: Opération militaire d’envergure en Kabylie

14 Juin , 2018 à 12:01  

Par 

Al Qaïda au Maghreb islamique prévoyait une rencontre de ses éléments dans cette zone.

Sur instruction du vice-ministre de la Défense nationale, chef d’état-major de l’Armée nationale populaire, le général de corps d’armée, Ahmed Gaïd Salah, une gigantesque opération de ratissage comprenant les maquis de Tizi Ouzou, Béjaïa, Boumerdès et Bouira a été déclenchée où de gros moyens matériels et humains ont été mobilisés.
L’opération commune entre ces wilayas est supervisée par de haut cadres de l’Armée nationale populaire qui n’ont plus rien à prouver quant à leur expérience et leurs compétences avérées dans la lutte antiterroriste.
Cette opération intervient au moment où l’ANP poursuit ses investigations pour convaincre le reste des égarés à déposer les armes et au moment où des informations sûres font état qu’une rencontre entre les irréductibles se prépare dans cette zone en vue de restructurer les rangs d’Al Qaïda au Maghreb islamique, après l’échec de toutes les tentatives d’implanter l’organisation transnationale et criminelle qu’on appelle l’Etat islamique.
Ces informations bien vérifiées renseignent sur l’impasse dans laquelle est piégé le présumé chef d’Al Qaïda au Maghreb islamique qui avait fui vers la Tunisie après avoir été localisé au niveau de la wilaya de Skikda y a 3 ans d’où il voulait relancer ses activités subversives. Néanmoins, l’Armée nationale populaire qui a réussi à le déloger et le chasser bloquera tous ses projets.
Notons que son organisation qui n’a plus aucun poids souffre d’une déstructuration absolue suite à l’immigration de certains d’entre eux vers la Syrie et l’Irak pour rejoindre Daesh, mais aussi le saignement flagrant suite aux nombreuses opérations de redditions de ses éléments grâce à un travail de taille de l’Armée nationale populaire qui aura marqué cette année par des interventions conséquentes ayant donné lieu à des résultats probants. Rien que pour le mois de mai dernier l’ANP a neutralisé six terroristes dont deux abattus, alors que quatre ont été arrêtés, s’ajoute à ce bilan, la reddition de pas moins de 17 autres. C’est que le temps du terrorisme est presque révolu en Algérie.
Un pays dont l’armée maintient sa position de 26e puissance militaire mondiale à la faveur du classement 2017 effectué par le site américain spécialisé sur les questions de défense, Global Fire Power (GPF) et rendu public le 8 juin 2017. Ce classement intervient en vertu de son armement, son effectif et son budget, mais aussi pour son expérience et ses compétences sur le terrain.
L’ANP, malgré les critiques subjectives, a su s’imposer sur la scène internationale comme étant l’une des plus puissantes, vu ses résultats enregistrés dans la lutte antiterroriste et sa participation dans le développement économique. Elle s’est distinguée notamment lors de son intervention spectaculaire dans la prise d’otages sur le site gazier de Tiguentourine quand une unité spéciale a, en un temps record, libéré plus de 600 otages.
L’ANP continue d’impressionner le monde entier avec son engagement dans la lutte antiterroriste et la criminalité organisée. Elle est de ce fait sur tous les fronts et enregistre des bilans au quotidien aussi bien contre les narcotrafiquants, la contrebande, l’immigration clandestine que le terrorisme.

The post Sur ordre du chef D’état-Major Ahmed Gaid Salah: Opération militaire d’envergure en Kabylie appeared first on .

Source d'origine de l'article : lire.

, , , , , , , , , , , , , , , ,