SOUK AHRAS : 1 624 césariennes et 4 091 accouchements par voie basse effectués en 12 mois à la nouvelle maternité de l’Hôpital régional

9 Avr , 2018 à 16:56  

Certes, le nombre d’accouchements par césarienne effectués varie énormément d’une wilaya à une autre.
Immanquablement, la césarienne peut être utile lorsque les conditions ne sont pas favorables à un accouchement par voie basse et, au demeurant, elle ne doit pas pour autant être un acte anodin ; un bébé sur cinq naît par cet acte chirurgical.
Dans ce contexte, la nouvelle maternité de l’ex-Hôpital régional de Souk Ahras, doté de 54 lits et où exercent 28 sages-femmes et 3 gynécologues cubains, s’illustre davantage avec une prise en charge parfaite des parturientes d’autant plus elle accueille des futurs mamans des 26 communes que compte la wilaya de Souk Ahras, en sus des régions de Bouchegouf, Guelma, Ouenza, Tébessa et Bouhadjar, wilaya d’El-Tarf. A la lecture du bilan des activités médicales qui nous a été fourni par la chef de service du service gynéco-obstétrique de l’hôpital, la maternité de Souk Ahras a enregistré, en 2017, 1 624 césariennes, 4 091 accouchements par voie basse, 490 avortements.
En matière de mortalité, on compte deux mort-nés, deux décès au chapitre des activités médico-chirurgicales.
Par ailleurs, le service de maternité et de gynéco-obstétrique a assuré durant la même période au niveau de l’échographie 4 430 consultations externes et 2 682 internes.
Barour Yacine

The post SOUK AHRAS : 1 624 césariennes et 4 091 accouchements par voie basse effectués en 12 mois à la nouvelle maternité de l’Hôpital régional appeared first on .

Source d'origine de l'article : lire.

, , , ,