Réseaux sociaux et journalisme : Une journée d’étude le 30 janvier à l’ENSJSI

27 Jan , 2019 à 10:54  

L’École nationale supérieure de journalisme et des sciences de l’information organisera, le 30 janvier prochain, une journée d’études portant sur « les réseaux sociaux numériques comme transistors de médias. «Quand l’écosystème du journalisme algérien est sous l’emprise de la numérisation ! ».

Cette journée d’études vise à décortiquer les nouveaux outils numériques dans l’univers journalistique algérien. Les différents intervenants, au cours de cette journée, auront à se pencher sur la problématique. Ainsi, selon le programme, le Pr Abdesselam Benzaoui, directeur de l’École, commencera par prononcer son allocution d’ouverture, suivi par le directeur du laboratoire, le Pr Belkacem Mostefaoui. Par la suite, la responsable de l’Unité, le Dr. Fatima Zohra Taiebi, aura à intervenir, avant la présentation de la problématique par Dr. Samir Ardjoun coordinateur scientifique de la journée d’études.

Ensuite, la première séance de la journée d’études, qui sera dirigée par le Dr. Khaled Lalaoui, verra l’intervention du Dr. Fella Bourenane, enseignante à l’ENSJSI. Humanités numériques: territorialités, acteurs, nouvelle philosophie. Après elle, le Dr Hadjer Kouidri, enseignante ENSJSI, interactivités WEBDOC, aura à présenter son analyse sémiotique du site web de France 24, portant sur l’évènement de Ben Talha. Pour sa part, Mme Fatiha Chara , journaliste spécialiste à la Radio algérienne, aura à faire une intervention portant sur «l’information entre l’avidité des réseaux sociaux et le manque d’informations officielles».

D’autres enseignants auront, également, à intervenir, dont le Dr Khaled Lalaoui, Yousra Boutera, Amel Hadji, Amira Bensenouci, ainsi que Moussa Djouada, Doctorant USTHB. L’initiateur de l’évènement, alias, le Dr Samir Ardjoun, abordera dans son intervention le marketing Digital des médias. Par la suite, vers les coups de 11h45, le débat sera ouvert à l’ensemble des invités. Dans l’après-midi, les organisateurs ont annoncé la tenue d’une table ronde, sous le thème «  Quand l’écosystème du journalisme algérien est sous l’emprise de la numérisation! ».

Modérée par Mohamed Bouhouali, la table ronde verra la participation d’une panoplie de journalistes, à savoir : Fayçal Metaoui  du site d’information TSA, Abdelwahab Boukrouh, fondateur du site d’information Eljazair Elyoum, Tarek Hafid qui est le fondateur du site d’information Algerieimpact, Adlène Menai fondateur de la start-up STUDIO MOTION, Nadir Kerri, journaliste au site d’information Autodzaïr et Rafik Chelghoum animateur à la chaîne El Bilad TV et fondateur du site d’information Algeriemaintenant.

À noter que l’objectif essentiel de cette rencontre est d’appréhender en quoi les réseaux sociaux numériques sont aujourd’hui un levier d’amplification pour les médias classiques. Ce thème de recherche tâchera à comprendre les dynamiques médiatiques encouragées par l’usage des réseaux sociaux, comme il étudie des propositions de réflexion et d’analyse qui vont approfondir les questions liées à son fonctionnement. Aujourd’hui, les réseaux sociaux sont considérés comme  de véritables partenaires pour l’optimisation des médias classiques, qui doivent désormais créer un volume adapté afin d’enrichir le contenu diffusé.

Lamia Boufassa

The post Réseaux sociaux et journalisme : Une journée d’étude le 30 janvier à l’ENSJSI appeared first on .

Source d'origine de l'article : lire.