RD Congo: L’ONU fermera cinq bases dans le Nord-Kivu

20 Juil , 2017 à 15:23  

La mission de l’ONU au Congo (Monusco) a annoncé hier qu’elle fermerait cinq de ses bases fixes dans la province troublée du Nord-Kivu, dans l’est de la République démocratique du Congo. “Dans le cadre de son changement de mode opérationnel, la Monusco fermera à partir du 31 juillet cinq bases fixes dans les territoires de Walikale, Masisi et Lubero au Nord Kivu”, indique un communiqué de la Monusco, citant son chef, Maman Sidikou.

“Le nouveau dispositif opérationnel consiste à privilégier la mobilité et la flexibilité des interventions militaires”, poursuit le texte, expliquant qu’il va s’agir “des patrouilles longues distances, des patrouilles de démonstrations de présence, la surveillance aérienne et un déploiement rapide en cas d’incident de sécurité”. “Ce nouveau dispositif opérationnel est déjà en application dans le Kasaï”, indique le communiqué, tout en exhortant les communautés à transmettre “très rapidement toutes les informations concernant la sécurité à la Monusco”.

Source d'origine de l'article : lire.

, , ,