PhotographIe : Première exposition individuelle pour Chafia Loudjici

12 Avr , 2018 à 12:11  

Une exposition de photographie d’art, dédiée à l’univers de la macrophotographie et à l’univers végétal, est proposé au public jusqu’au 27 avril à Alger par l’artiste photographe Chafia Loudjici. Intitulée «Emeraude» cette exposition, explorant l’infiniment petit pour capter des moments invisible à l’úil nu, est organisé par la galerie d’art «Ezzou’Art».

Dans cette nouvelle collection Chafia Loudjici œuvre à mettre en avant l’intensité du vert et les moindre détails d’une plante ou d’une feuille en tentant à chaque fois de capter la rosée matinal ou l’impact d’une goutte de pluie. Composée d’une quinzaine de clichés cette première exposition individuelle de la photographe explore dans un premier lieu la beauté du vert cherchant la couleur et l’intensité du vert émeraude dans un feuillage minimaliste sans aucune mise en scène. Ce travail offre aux visiteur une lucarne sur une beauté insoupçonnée d’un univers habituellement inaccessible.
Cette discipline de la photographie qui met en avant des détails minuscules, souvent utilisée pour photographier les détails de la flore et les insecte, permet dans les œuvres de Chafia Loudjici de capturer les gouttes de rosée matinal sur les feuillages, ou l’impact de la pluie sur les tiges et les fleurs. Habituellement portée sur la photographie des sites urbain avec une travail particulier sur les lumières, Chafia Loudjici avait auparavant pris part à l’exposition collective «Ma source blanche», en référence à Alger la blanche comme source d`inspiration.
Elle a également présenté ses travaux sur la Casbah d’Alger lors de l’exposition «El Jazaïr, ombres et lumières» en duo avec la photographe Almuth Bourenane. L’exposition «Emeraude» se poursuit jusqu’au 27 avril à la galerie «Ezzou’Art».

The post PhotographIe : Première exposition individuelle pour Chafia Loudjici appeared first on .

Source d'origine de l'article : lire.

, , ,