Patrimoine: Réhabilitation de la mosquée El-Atik de N’goussa

21 Juin , 2018 à 16:14  

La mosquée El-Atik de N’goussa (20 km de Ouargla) a rouvert ses portes aux fidèles, après l’achèvement de la première tranche d’une «vaste» opération de réhabilitation, a-t-on appris mardi auprès du bureau d’études chargé du suivi du projet.
Fondée depuis près de sept siècles, la mosquée El-Atik (antique), considérée comme l’un des plus imposants édifices de culte de la région, est appelée à jouer un rôle catalyseur dans le rayonnement religieux, éducatif, culturel, social et touristique, a-t-on souligné.
Une enveloppe de 22 millions DA a été consacrée à la réalisation de cette opération qui a concerné la remise en état de la mosquée occupant une superficie de plus de 852 m2 dans le vieux ksar de N’goussa (inscrit patrimoine culturel) et la restauration de son minaret (13,60 m) construit selon le cachet architectural maghrébin et d’où l’on a une vue panoramique sur les palmeraies et la ville.
Confiés à une entreprise privée, ces travaux ont permis d’augmenter la capacité de la salle de prière à 700 fidèles, en attendant le lancement prochain de la deuxième tranche de l’opération portant sur l’extension et la réalisation d’autres espaces, dont une salle de prière pour femmes ainsi qu’une aile pédagogique composée notamment de classes, d’une bibliothèque et d’une salle de lecture, a-t-on fait savoir.
Dans le cadre des efforts menés par le secteur des affaires religieuses et des wakfs, en collaboration avec les services de la wilaya, pour encourager l’apprentissage du Saint Coran et l’enseignement de la Sunna (conduite du prophète Mohammed QSSSL), surtout au profit des nouvelles générations, la commune de N’goussa a bénéficié aussi de la réalisation d’une nouvelle école coranique d’une capacité d’accueil de 160 places.
Réalisée sur un terrain wakf (bien communautaire) de 963,3 m2, dont 730,5 m2 bâtis au niveau du vieux ksar, cette école dispose de diverses installations, notamment des classes, un bloc administratif et une salle de conférences, signale-t-on.
La wilaya de Ouargla compte 415 mosquées, 20 écoles coraniques et une trentaine de zaouïas, dont celles des confréries El-Kadiri à Rouissait et Tidjania à Témacine, selon les données de la direction locale des affaires religieuses et des wakfs.

The post Patrimoine: Réhabilitation de la mosquée El-Atik de N’goussa appeared first on .

Source d'origine de l'article : lire.

, , , , , ,