Nécessité de développer les connaissances des élèves en histoire d’Algérie

17 Avr , 2018 à 12:35  

TIARET – La ministre de l’Education nationale, Nouria Benghabrit a insisté, lundi à Tiaret, sur la nécessité de développer les connaissances des élèves concernant l’histoire de l’Algérie et de ses sites et monuments historiques dans le cadre des liens étroits entre les secteurs de l’éducation et de la culture.

Lors d’un point de presse en marge de sa visite d’inspection dans la wilaya, la ministre a souligné qu’il y a une relation étroite entre les deux secteurs traduite par une convention ayant fait l’objet d’une rencontre d’évaluation avec le ministre de la Culture, Azzeddine Mihoubi.

Cette rencontre sera suivie par une autre réunion qui sera axée sur l’exploitation des activités culturelles au service des matières d’éducation civique et d’histoire enseignées à l’élève.

Mme Bengahbrit a déclaré que la relation entre les deux secteurs servira lors des visites et les sorties culturelles aux musées et aux sites archéologiques et lors de la projection de films d’histoire, pour développer le patriotisme et faire connaitre l’histoire du pays, appelant à faire profiter le plus grand nombre d’établissements scolaires de ces sorties et voyages et exhortant leurs directeurs à prendre l’initiative dans ce domaine.

En rencontrant une équipe de recherche en archéologie de l’université d’Alger 2 au niveau du site de Ladjdar dans la commune de Medroussa, Nouria Benghabrit a situé l’importance de telles sorties pédagogiques dans l’activation de la production culturelle des établissements scolaires, soulignant la nécessité de fusion entre ces établissements et la société pour d’autres prestations culturelles au service de l’éducation.

Par ailleurs, elle a signalé que sa visite dans la wilaya de Tiaret entre dans le cadre de la célébration de Youm El Ilm (journée du savoir) sous le slogan « Préserver le patrimoine national », surtout que Tiaret se caractérise par une richesse en histoire ancienne.

Mme Benghabrit a visité le lycée « Kadri Khaled » de Sougueur classé parmi les premiers au niveau de la wilaya et national durant les dix dernières années. Elle a inspecté aussi le projet de réalisation d’un lycée dans la commune de Tousnina qui sera réceptionné dés la prochaine rentrée scolaire.

La ministre a visité le site archéologique de Ladjdar de Medroussa, la grotte d’Ibn Khaldoun et la bibliothèque de Jacques Berque de Frenda.

Elle présidera lundi les activités de célébration de Youm El Ilm et une réunion avec les directeurs d’établissements scolaires et les inspecteurs de la wilaya.

The post Nécessité de développer les connaissances des élèves en histoire d’Algérie appeared first on .

Source d'origine de l'article : lire.

, , , , , , , , , , , , , ,