Mohammed Sidati: l’UE doit négocier un accord qui « respecte » la décision de la CJUE

11 Oct , 2018 à 15:20  

Le ministre sahraoui Délégué pour l’Europe a appelé l’Union européenne (UE) à négocier un accord de pêche avec le peuple sahraoui en respect des arrêts émis par la Cour de  justice de l’Union européenne (CJUE).

Lors de son intervention jeudi à la Chaine 3 de la Radio Algérienne, Mohammed Sidati, a dénoncé les négociations menées actuellement par la Commission avec les représentants du gouvernement marocain pour le renouvellement du protocole d’accord sur la pêche tendant à inclure illégalement les eaux territoriales sahraouies. Sachant, expliquera t-il, que les arrêts de la Cour de justice de l’UE avaient considéré cet accord « illégal » et qu’il ne peut être applicable aux territoires sahraouis occupés par le Maroc.

Affirmant que « le Front Polisario ne reconnaît pas ces négociations entre la Commission et le Maroc tant qu’elles ne respectent pas les dispositions des arrêts de la CJUE, le ministre sahraoui a rappelé que la question du Sahara occidental relève du droit international et fait l’objet d’un processus de décolonisation mené sous l’égide des Nations unies.

« S’il n’y a pas d’accord avec nous, nous entreprendrons toutes les actions dans le cadre de la justice civile et pénale pour permettre au peuple  sahraoui de protéger ses ressources naturelles d’une exploitation illégale », a mis en garde le responsable du Front Polisario.

The post Mohammed Sidati: l’UE doit négocier un accord qui « respecte » la décision de la CJUE appeared first on .

Source d'origine de l'article : lire.