Mise en place d’une carte de transport multimodal d’Alger

26 Juin , 2018 à 1:31  

Une carte réseau de transport multimodal (CTM) a été mise en place lundi pour permettre une meilleure mobilité des usagers des moyens de transport en commun à Alger. La CTM a été établie au niveau de l’aéroport d’Alger, de la gare routière  de la capitale et des stations de bus, de trains, métro, tramway et de téléphériques.

Cette carte a pu être mise en œuvre grâce à un nouveau système d’information baptisé Refoco (référentiel fonctionnel commun), permettant  une « interopérabilité » des systèmes de billettiques.

Pour développer le secteur des transports en commun,  « il est  question actuellement d’aller vers une plate forme commune en matière de billetterie, le système est déjà opérationnel  en partie c’est en tous cas ce qu’a déclaré sur les ondes de la Radio Algérienne » Yacine Krim directeur de l’autorité organisatrice des transports urbains de la capitale.

Dans ce sens, un protocole d’accord portant sur la mise en place de ce système a été signé lundi au siège du ministère des Transports par les responsables des transporteurs publics (ETUSA, SETRAM, SNTF, RATP, ETAC, EMA) et par le Directeur général de l’Autorité organisatrice des transports  urbains d’Alger (AOTU-A), Yacine Krim.

L’interopérabilité concrétisée veut dire que le système d’information au niveau de chaque entreprise de transport est désormais capable de fonctionner avec les systèmes d’informations des autres entreprises sans aucune restriction d’accès, a expliqué M. Krim, également Directeur général  de l’Etablissement de transport urbain et suburbain de la wilaya d’Alger  (Etusa).

Le ministre des Travaux publics et des Transports, Abdelghani Zaalane, a souligné, dans une allocution prononcée par le Directeur général des transports au ministère, Mourad Khoukhi, que cette carte allait encourager les usagers à emprunter plus sereinement les moyens de transports urbains puisqu’ils auront une meilleure visibilité sur le tracé de chaque moyen et  donc s’assurer de la continuité entre les lignes des différents transports.

Cette carte, qui sera bientôt disponible dans l’ensemble des grandes  villes du pays, devrait également donner  «  un nouveau souffle à  l’investissement en facilitant aux investisseurs le transport dans la capitale ».

M. Krim a pour sa part indiqué que l’AOTU-A poursuivait son travail pour la mise en place dans le futur d’un « ticket unique » pour l’ensemble des  transports publics.

La Directrice de communication au niveau de cette autorité, Mme  Saidoun, a expliqué que la CTM, distribuée gratuitement à travers les pôles transport urbain, contient toutes les informations utiles pour un usager, y compris les lieux alloués aux parkings dans la capitale.

Même les touristes en visite à Alger y trouveront les coordonnées des  principaux sites touristiques à visiter ainsi que les lignes de transports permettant l’accès à ces points, a-t-elle ajouté.

Un autre responsable au sein de cette autorité a, de son côté, présenté une application sur androïde, développée grâce à un partenariat avec un  étudiant de l’Université de Bab Ezzouar (Alger), et qui met à la disposition des usagers du téléphone mobile un service d’information sur  les transports en commun dans la capitale.

Baptisée « Archidni » et déjà disponible, cette application mobile «devra résoudre le problème relatif au manque d’informations dont se plaignent les utilisateurs de ces moyens de transport, notamment pour ce qui est des retards et des perturbations dans le trafic », a-t-il soutenu.

The post Mise en place d’une carte de transport multimodal d’Alger appeared first on .

Source d'origine de l'article : lire.

, , , , , , , , , , ,