Médéa: les trottoirs squattés par le commerce informel

10 Juin , 2018 à 16:15  

Aujourd’hui à Médéa ce ne sont plus les vendeurs informels qui violent les lois régissant la pratique commerciale, les commerçants disposant d’un registre de commerce s’y sont mis aussi et… ils ont mis les bouchées doubles !
Profitant de leur statut de commerçant exerçant dans la légalité qui apparemment leur «consent» des dépassements et semble leur donner des ailes, certains vendeurs se permettent de s’accaparer les espaces réservés aux piétons et ont transformé les trottoirs en points de vente. Il faut donc se rabattre sur la chaussée pour prétendre au passage et concurrencer les véhicules, s’exposant ainsi à tous les dangers, en l’occurrence celui de se faire percuter par une voiture, un bus ou encore une moto. Cependant, ces derniers temps, et surtout en ce mois sacré et (inédit du gain facile) pour les magasins d’habillement (enfants, femmes et hommes) la tendance stipule que les commerces débordent sur les trottoirs en exhibant leurs produits à travers des mannequins placés sur ces espaces réservés aux piétons appelés «trottoirs» ceci au vu et au su de tous. Oui c’est la grande mode! Malgré les mises en garde des instances concernées et habilitées et la réglementation en vigueur contre cette transgression quant à la pratique commerciale, ce comportement perdure au détriment des citoyens qui se voient ravir un de leur droit le plus légitime, à savoir l’exploitation en toute quiétude et en toute sécurité des espaces publics en l’occurrence les trottoirs. La situation s’aggrave dans la mesure où certains commerçants sont convaincus que ces espaces leur reviennent de droit et affichent une franche agressivité lorsque ils sont contestés pour cette entorse et ce manquement à la loi. Ils donnent l’impression de revendiquer une vitrine supplémentaire pour leurs magasins. D’autre part, et au premier abord, la répression est «faiblarde» et insuffisante puisque ce tableau se dresse partout dans les rues commerçantes de Médéa au grand dam de la population.
M. L.

The post Médéa: les trottoirs squattés par le commerce informel appeared first on .

Source d'origine de l'article : lire.

, , ,