Les nouveautés du salon de la production nationale : Entre ambitions et défis à relever

17 Avr , 2018 à 10:33  

par K. Assia

Les nouveautés du salon de la production nationale : Entre ambitions et défis à relever

  La cinquième édition du salon de la production nationale «Mantoudj Bladi» 2018 organisée du 11 au 19 avril par Even Pro Expo au palais des expositions d’Oran affiche désormais l’engouement des producteurs algériens à relever le défi et à s’inscrire dans le sillage des dispositions prises par le gouvernement pour la sauvegarde et la promotion du produit made in Bladi. C’est en effet le cas du Groupe industriel des ciments d’Algérie GICA qui a atteint une production record de 13.950.660 tonnes de ciment en 2017, soit une hausse de 11% par rapport à 2016. Le groupe a mis en service dans le cadre de son projet «charte client» initié en partenariat avec le centre de recherche en économie appliquée pour le développement CREAD, une nouvelle plate-forme numérique afin de mieux satisfaire ses clients. D’autres entreprises, à l’exemple de Divindus-MCM, spécialisée dans la fabrication et la transformation des produits dont le mobilier, les charpentes métalliques, le coffrage, le barreaudage, les produits de voirie en fonte, les articles de ménage en aluminium, les bennes à ordures entre autres. Celle-ci a une capacité de production de 380.000 pièces de produits en téflon par an, 120.000 cocottes par an et également 120.000 pièces en inox par an. Les produits sont certifiés et répondent aux normes internationales en vigueur, apprend-on.

Par ailleurs, d’autres fabricants ayant créé leur activité dans le cadre du dispositif ANSEJ tentent d’élargir leur gamme de produits, répondre à la forte demande exprimée par le marché national et se fraient une place à l’export comme l’a souligné la représentante de Univerdoz spécialisée dans la fabrication des détergents et des produits d’entretien. En mettant l’accent sur les opportunités offertes par ce salon à faire connaitre de leurs produits, certains exposants n’ont pas hésité à signaler la concurrence déloyale. C’est le cas de la société publique de fabrication d’appareillages électriques et les installations domestiques DOMELEC qui, avec des produits 100 % algériens et certifiés au niveau national et international, vient de lancer un nouveau produit de bloc multiprises. Plus d’une centaine de produits dont les douilles, les prises, les interrupteurs, les cordons secteur entre autres sont fabriqués par cette société qui répond aux besoins du marché. L’intervenant préconise la réorganisation du marché et surtout l’intensification du contrôle pour mettre un terme à la concurrence déloyale.

D’autre part, d’autres exposants, à l’exemple de Saby Zine de Ghardaia spécialisé dans la fabrication de l’habillement pour nouveau-nés souhaitent bénéficier de facilités pour l’obtention de terrains dans le cadre des projets d’investissements et procéder ainsi à l’extension de l’usine réalisée en 1985. Par ailleurs, sept entreprises relevant de la direction des industries militaires ont pris part à cette manifestation économique dont le but est de promouvoir le produit, satisfaire toutes les demandes et relancer le marché local avec un produit national concurrentiel, a indiqué le commandant Belabed, représentant de la direction communication, information et orientation de l’état-major de l’ANP.

The post Les nouveautés du salon de la production nationale : Entre ambitions et défis à relever appeared first on .

Source d'origine de l'article : lire.

, , , , , , , , , , , , ,