Le secteur de l’agriculture décortique a l’apw : Mostaganem, 2ème productrice d’agrumes à l’échelle nationale

13 Juil , 2018 à 20:18  

La 2ème session ordinaire de l’assemblée populaire de wilaya s’est clôturée dans la journée d’avant-hier jeudi, présidée par Tekkouk Abdelkader en présence du wali, Rebhi Mohamed Abdenour. Les élus de l’assemblée populaire de la wilaya ont débattu le dossier du secteur de l’agriculture et le budget complémentaire de la wilaya de l’année 2018.

En ce sens, le président a présenté l’ordre du jour car  il  a rappelé que l’agriculture à Mostaganem est un secteur stratégique. Il a aussi indiqué que le développement local connait un sursaut qualitatif dans  tous les secteurs de développement. En effet, la parole fut donnée au wali lequel a évoqué les différentes activités notamment le 56ème  anniversaire de l’indépendance, la préparation de la saison estivale, les aménagements  dans les secteurs de l’habitat, des travaux publics, la solidarité du mois de ramadhan, l’exploitation des énergies renouvelables dont  l’éclairage public avec la technique LED, la création d’un parc de stationnement de véhicules au niveau de l’ex Sonitex, l’aménagement et la protection contre les inondations du parc industriel de Bordjia et du souk d’Ain Sefra, renforcement du réseau du transport par 38 nouvelles lignes rurales et urbaines, l’accueil des ressortissants algériens et touristes à la gare maritime en vue d’améliorer les condition d’accueil etc. Le directeur des services agricoles a décortiqué le secteur de l’agriculture lequel se positionne dans les 10 premières  places  au niveau national, dans la production agricole dans différentes filières, une croissance positive à travers les dix dernières années, les fruits et légumes avec un taux de 49% à celui de la production agricole de la wilaya.  Celle-ci a  pris la 5ème  place dans la production agricole au niveau national, 3ème dans la filière pomme terre et 2ème  dans les agrumes. La reconversion des dossiers de jouissance à la concession, l’opération a enregistré 9124 dossiers dont 96% ont été étudiés. Celle-ci accuse un retard de 432 bénéficiaires qui n’ont pas encore déposé leur dossier à l’office national des terres  agricoles.  Une capacité  importante en ressources en eau pour l’irrigation agricole est disponible. La vision en perspective est d’irriguée une superficie de 62000 ha, horizon 2020 alors qu’actuellement, la superficie irriguée est de 42000 ha. La diversification des techniques d’irrigation, nous a permis d’atteindre un taux de 70% alors que l’irrigation traditionnelle n’a enregistré  qu’un taux de 30%. Les céréales, les fourrages et les  légumes secs occupent une superficie de 75000 ha, soit d’un taux de 56% de la superficie totale. Notant que la production laitière était stable entre 2013 à 2017 avec une production de 94 millions de litres qui est passée à 96 millions de litres. La collecte de lait cru était de 8 à 10 millions de litres/an. La fiche technique  sur la réalité agricole représente les données générales, superficie totale de la wilaya  226900 ha, superficie agricole totale 177310 ha, superficie agricole utile 39980 ha, superficie agricole irriguée 39680 ha, superficie forestière 32532 ha, superficie agricole du secteur privé 70830 ha d’un taux de 50,16% et celle des biens de l’Etat 61438 ha d’un taux de 49,84%. De son côté, le directeur de l’administration locale a détaillé le budget complémentaire 2018, comportant plusieurs opérations d’aménagement, de solidarité, d’acquisition d’équipements et autres. Le budget de la section gestion est de 169.11585 da avec un taux de 35,68%. Il a été réservé à l’équipement un montant de 30467 da d’un taux de 64,32%. Le projet du budget est de 473772 da. En somme, l’ordre du jour a été approuvé à l’unanimité par les membres de l’assemblée populaire de wilaya après de longs débats.

The post Le secteur de l’agriculture décortique a l’apw : Mostaganem, 2ème productrice d’agrumes à l’échelle nationale appeared first on .

Source d'origine de l'article : lire.

,