Le saviez-vous … ?

10 Juin , 2018 à 17:01  

Rester chez soi et ne rien faire, c’est bon pour la santé ! C’est ce qu’on appelle le «nesting», un art de vivre danois. Selon les médecins, le nesting est synonyme de bien-être et de sérénité.
C’est le plaisir simple d’être à la maison et de s’y détendre tranquillement. Mais le nesting ne veut pas forcément dire que l’on ne fait absolument rien de la journée. Le nesting est un concept plus large car il inclut tout un tas d’activités qu’on peut faire à la maison. En effet, selon les études scientifiques, tricoter rend heureux et met de bonne humeur et faire de la pâtisserie permet d’avoir plus confiance en soi et de lutter contre la dépression.

Les neuroscientifiques vous recommandent d’aller souvent à la plage
Il n’y a rien de mieux que de se promener dans un parc, de marcher dans la forêt, d’explorer le désert ou encore de se balader en bord de mer en respirant l’air marin. La nature nous permet de nous ressourcer, loin du tapage urbain et de l’environnement stressant de la ville. Il est recommandé, selon des scientifiques, de prendre contact régulièrement avec les bonnes ondes de la nature, notamment, de s’imprégner de l’air marin, particulièrement enrichi en oxygène et en ions négatifs, apaisants pour le corps.
L’eau de mer, le sable sous vos pieds, l’oxygène de l’air, l’iode et les vagues sont de véritables stimulants pour votre organisme et donnent lieu à une thalassothérapie naturelle et, surtout, gratuite. Alors pourquoi ne pas en profiter ?
Dans une étude, un expert en santé environnementale a découvert que le sable, le soleil et l’exercice aquatique ont des bienfaits thérapeutiques sur votre santé mentale et physique. Il a ajouté par ailleurs, qu’il est recommandé de se rendre régulièrement à la plage pendant la marée basse et lorsque la température de l’air est douce afin de profiter particulièrement des éléments bénéfiques et réparateurs de la mer, comme l’air marin et l’iode, afin de ventiler et oxygéner les poumons.

Du lait frais pour les coups de soleil
Les propriétés hydratantes et apaisantes du lait frais en font un excellent traitement contre les coups de soleil.
Ces propriétés sont en grande partie dues à sa teneur élevée en acide lactique et en acides gras. Faites tremper un coton ou un chiffon doux dans un peu de lait frais, puis appliquez soigneusement sur la zone affectée. Répétez ce processus pendant 20 minutes, puis rincez abondamment à l’eau froide. Il est très important d’utiliser du lait entier, en raison de sa teneur élevée en matières grasses.

Gommage pour lutter contre la peau sèche
Ce gommage corporel au café et au sucre pour les peaux sèches laissera un éclat saisissant. Le café est riche en antioxydants et combat la cellulite. A son tour, le sucre aide à éliminer les cellules mortes et favorise la création de nouvelles. L’huile d’olive et la vitamine E pénètrent profondément dans votre peau, la nourrissant pour lui redonner son aspect sain et son éclat naturel. Mélangez 1/4 tasse de café moulu, 1/4 tasse de sucre granulé, 2 cuillères à soupe d’huile d’olive et 3 gélules de vitamine E (en pharmacie) pour obtenir une pâte.
Prenez une douche et utilisez un savon naturel avant d’appliquer le gommage. Lorsque vous avez retiré le savon, prenez la pâte avec vos doigts et exfoliez votre corps avec des mouvements circulaires. Après un massage de 10 minutes, rincez à l’eau tiède. Répétez l’exfoliation deux fois par semaine.

Pour enlever le tartre de vos dents
Faites chauffer 2 tasses d’eau puis ajoutez 1 tasse de menthe fraîche et ½ tasse de romarin (iklil) et laissez infuser, sur feu doux, pendant quinze minutes. Une fois le mélange refroidi, rincez-vous la bouche avec pour éliminer le tartre.
Le romarin est recommandé pour préserver la santé dentaire car elle a des propriétés astringentes et antibactériennes, notamment sous forme d’huile essentielle. Ainsi, elle réduit l’accumulation de la plaque dentaire, le tartre et les maladies buccodentaires qui en découlent tout en gardant une haleine fraîche. Toutefois, le romarin est déconseillé chez les jeunes enfants et les femmes enceintes.

Après un cancer du côlon, mangez des noix !
La consommation de noix, noisettes, amandes, favoriserait la survie après un cancer du côlon. Les noix sont des aliments très nutritifs, rassasiants, riches en acides gras insaturés, fibres, minéraux, vitamines et antioxydants. Des études ont montré qu’elles réduisent notamment le risque de diabète de type 2 et de résistance à l’insuline, mais aussi de cancer du côlon. Dans une étude parue dans Journal of Clinical Oncology, des chercheurs ont voulu connaître l’effet des noix sur la survie et la récurrence du cancer du côlon. Ils ont suivi 826 personnes qui ont eu un cancer du côlon en phase 3, pendant 6 ans et demi après leur traitement de chirurgie et de chimiothérapie. Les participants ont répondu à des questionnaires alimentaires.
Résultats : les personnes qui mangeaient régulièrement des noix présentaient un risque de mortalité et de récurrence du cancer diminué. Plus précisément, par rapport à ceux qui ne mangeaient pas de noix, les patients qui en mangeaient au moins deux portions (1 portion = 30 g) par semaine amélioraient de 42% leurs chances de survie sans maladie et de 57% leurs chances de survie tout court.
Si on ne peut établir de lien de cause à effet, l’auteur principal de l’article conclut néanmoins que «les résultats soulignent l’importance de mettre l’accent sur les facteurs alimentaires et de style de vie dans la survie au cancer du côlon.»
Les bénéfices étaient surtout liés aux noix issues d’arbres (amandes, noix de cajou, noix de pécan, noix et noisettes), et non aux arachides (cacahuètes) qui font partie de la famille des légumineuses. D’après Charles Fuchs, le directeur du Yale Cancer Center : «Une analyse plus approfondie de cette cohorte a révélé que la survie sans maladie a augmenté de 46 % chez les sous-groupes de consommateurs de noix qui mangeaient des noix plutôt que des arachides.» Le chercheur explique aussi qu’il ne faut pas avoir peur de manger des noix sous prétexte qu’elles seraient riches en graisses et pourraient entraîner de l’obésité car : «Ce qui est vraiment intéressant, c’est que dans nos études, et dans la littérature scientifique en général, les consommateurs réguliers de noix ont tendance à être plus minces».

Masque pour une peau hydratée et douce
Grâce à ce masque vous obtiendrez toute l’hydratation dont vous avez besoin avec deux ingrédients que vous avez sûrement chez vous : du yaourt et du sucre roux. Assurez-vous de choisir un yaourt nature sans conservateurs ni sucres. Pour le sucre, assurez-vous d’en prendre un en gros grains. Ceci dans l’objectif de faciliter le processus d’exfoliation.
Mélangez 2 cuillères à soupe de yaourt nature et 2 cuillères à soupe de sucre roux. Appliquez le mélange avec vos doigts en faisant un massage circulaire. Laissez reposer 25 minutes. Nettoyez à l’eau tiède. Avec ce masque il ne sera pas nécessaire d’appliquer de la crème hydratante ensuite. Vous verrez que votre peau sera très douce et hydratée.

Thé à la menthe et à la cardamome
Les infusions de menthe s’utilisent souvent pour perdre du poids grâce aux bienfaits naturels de cette plante. Cependant, outre ses propriétés amincissantes, le thé à la menthe est également indiqué pour prévenir de nombreuses maladies grâce à ces antioxydants. La menthe a la capacité de combattre les radicaux libres présents dans l’environnement. Grâce à ses propriétés, la menthe aide à prévenir l’apparition de maladies dégénératives, cardiaques ou du système nerveux, telles que l’hypertension.
Dans une petite casserole, faites bouillir 1 tasse d’eau (250 ml) avec 2 cuillères à soupe de feuilles de menthe (30 g). Ensuite, ajoutez 1 cuillère à soupe de cardamome (el hil) moulue (15 g). Au bout de cinq minutes, filtrez cette infusion de façon à ce que votre thé ne comporte pas de grumeaux ni de feuilles menthe au moment de servir.
Si vous aimez les saveurs acides, vous pouvez ajouter le jus d’un demi-citron. Si vous préférez donner une touche sucrée à cette infusion, vous pouvez incorporer un peu de miel.

Une tisane de gingembre contre les nausées
Le gingembre présente un effet apaisant, il permet de réchauffer, éviter les nausées et les vomissements lors d’un traitement lourd par une chimiothérapie ou une radiothérapie et présente un effet hypocholestérolémiant permettant d’atténuer le gras consommé. Pour une tasse de tisane de gingembre (skendjbir), il faut avoir deux tranches fines de gingembre, 100 ml d’eau, un demi-citron et une cuillère à café de miel. Chauffez l’eau à ébullition, puis mettre les tranches de gingembre, ensuite laisser infuser pendant 5 à 10 minutes, pressez le demi-citron, ajoutez la petite cuillère de miel et filtrez. Vous pourrez boire cette tisane 2 à 3 fois par jour.

Massages à l’huile de ricin contre la lombalgie
Pour traiter la lombalgie, vous pouvez appliquer de l’huile de ricin chaude directement sur la zone douloureuse. Prenez une petite quantité d’huile de ricin et massez doucement le dos douloureux avec l’huile. Laissez appliqué pendant la nuit pour obtenir les meilleurs résultats.

La cuillerée d’huile d’olive au jus de citron
Ce remède simple est très célèbre. L’huile d’olive est un excellent produit pour désenflammer, hydrater la peau et favoriser la circulation sanguine. Combinée à du jus de citron, elle devient un médicament naturel qui permet de traiter très efficacement la céphalée de tension. Vous pouvez, par exemple, boire une cuillerée d’huile d’olive avec 3 gouttes de jus de citron, avant de vous reposer sur votre canapé avec la compresse de menthe

Pour prévenir et soigner l’anémie
Le jus de radis et de cresson est une boisson faible en calories que vous pouvez intégrer dans votre régime alimentaire pour prévenir l’anémie, la fragilité et la fatigue. Lavez 5 bouquets de cresson (guernounèche), 4 radis et 2 bouquets d’épinards et mettez-les dans un extracteur de jus. Ajoutez un verre d’eau (200 ml) et consommez la boisson résultante à jeun.

The post Le saviez-vous … ? appeared first on .

Source d'origine de l'article : lire.

, , , , , , , , ,