Le Samsung Galaxy S9 allie élégance et performances époustouflantes

13 Avr , 2018 à 0:48  

Comme son prédécesseur, le Samsung Galaxy S9, le dernier-né des smartphones du fabricant sud-coréen, tient toutes ses promesses. Elégant, agréable au toucher, puissant et aux performances époustouflantes. Au «Supplément TIC», nous avons pu tester un des modèles du S9 prêté par Samsung Algérie.
Samsung a mis le paquet pour ses deux nouveaux smartphones haut de gamme, le Galaxy S9 et S9+. On pensait qu’avec le Galaxy S8, Samsung avait atteint le summum de la technologie. Avec le Galaxy S9, Samsung montre qu’il peut aller encore plus loin dans le haut de gamme, et satisfaire les plus exigeants parmi ses clients.
Le Galaxy S9 est livré avec panoplie de nouveautés matérielles et logicielles, y compris dans la version Android du système d’exploitation. Un modèle du Galaxy S9, prêté par Samsung Algérie, a été soumis à une batterie de tests logiciels. Mais avant de passer en revue les performances réalisées dans les différents tests logiciels, arrêtons-nous aux caractéristiques matérielles de ce bijou.
Si les dimensions du S9 sont quasiment identiques à celles du S8, Samsung s’est toutefois appliqué à «redessiner» certains aspects tout en gardant d’autres comme la facilité avec laquelle il tient en une seule main lors de la manipulation de ses fonctionnalités.
Pour le Galaxy S9 (modèle testé : SM – G960F), Samsung a embarqué ce qu’il se fait de mieux en matière de technologie. Un chipset Samsung Exynos 9 Octa 9810 (10nm) 64bits, et un CPU Octa-Core composé de 2 processeurs, un Quad-Core Mongoose cadencé à 2.8Ghz et Quad-Core ARM Cortex-A55 cadencé à 1.7Ghz, et une puce graphique (GPU) Mali-G72 MP18. Le Galaxy S9 est doté (dans tous les modèles) d’une mémoire vive (RAM) de 4 Go, et d’une batterie (inamovible) de capacité 3000 mAh. La capacité de stockage du modèle utilisé est de 64Go (51Go de capacité accessible à l’utilisateur).
En matière d’affichage, c’est un écran Super AMOLED de 5.8 pouces d’une résolution de 1441 x 2960 pixels, doté d’un verre Corning Gorilla Glass 5 (déjà introduit avec le S8). Il est doté du mode «adaptatif» qui permet d’optimiser automatiquement les réglages de l’écran en fonction du contenu qui s’affiche.

Les derniers-nés du soft
Le Galaxy S9 est équipé d’une caméra (arrière) de 12.2 mégapixels (MP), permet un enregistrement vidéo au format 4K UHD (3840 x 2160 pixels) 60 fps (frames per second), et d’une caméra (avant, pour les selfies) de 8MP.
Le Samsung Galaxy S9 est doté de onze capteurs dont le biométrique (empreinte digitale) et le scanner de l’iris et de reconnaissance faciale, mais également un accéléromètre, un magnétomètre, un baromètre, et un moniteur cardiaque, et un oxymètre colorimétrique (SpO2) qui permet de déterminer la quantité d’oxygène dans le sang.
Pour le Galaxy S9 (et S9+), Samsung a choisi d’installer les derniers-nés de la technologie soft. Il est livré avec la version Android 8.0 Oreo du système d’exploitation mobile de Google, et la version 9.0 de l’interface Samsung Experience. Pour la sécurité des données, Samsung embarque la version 3.1 de son interface Knox.
Outre la grande qualité du haut-parleur, pour la partie son, Samsung maintient la prise jack pour la sortie audio, en livrant, comme sur le S8, un écouteur AKG. Autre nouveauté, il est désormais possible de diffuser de la musique, en mode Bluetooth, vers deux casques ou enceintes, grâce à la version 5.

Benchmarking
Dans la partie tests, nous avons choisi trois des principales applications généralement utilisées pour évaluer les performances des smartphones et des tablettes. Il s’agit de PC Mark, 3D Mark et AnTuTu pour tester les capacités de la puce Exynos 9810.
Avec l’application 3D Mark, le Galaxy S9 réalise de belles performances graphiques (pour les jeux), que ce soit en mode Sling Shot Extreme (OpenGL ES 3.1 et Vulkan) ou en mode Sling Shot.
En Sling Shot Extreme – OpenGL ES 3.1 le score réalisé est de 3308, avec 3596 en mode graphics et 2583 en mode physics. Lors de ce test, au cours duquel le smartphone est soumis à une intense activité (pour simuler les jeux les plus gourmands en ressources), la vitesse d’horloge du CPU passe de 0,7 à 1,8 GHz, la température de 25 à 30°C, et le nombre d’images par seconde (FPS) de 7 à 52. Le tout pour une consommation de batterie de 3% seulement.
Pour le Sling Shot Extreme Vulkan le score est de 3019, avec des résultats de 3268 en graphics et 2384 en physics. Lors de ce test, la vitesse d’horloge passe de 0,7 à 2,2 GHz, la température de 30 à 34°C, et le nombre d’images par seconde (FPS) de 1 à 52. Le tout pour une consommation de batterie de 2% seulement.
En mode test Sling Shot, le S9 réalise un score de 3987, 4757 (graphics) et 2546 (physics). Selon l’application 3D Mark, les résultats (de plusieurs) tests du Galaxy S9 «sont meilleurs que 98%» de tous les smartphones testés en mode Sling Shot Extrême.
Lors des tests Antutu Benchmark v7.0.7, le Galaxy S9 réalise 247.979, un score supérieur à 95% des smartphones concurrents Android. Ce résultat est la somme des scores réalisés lors des tests de CPU (91242), GPU (91686), UX (56621) et MEM (8430).
Quant aux tests effectués avec l’application PC Mark, les scores sont les suivants :
Work 2.0 performance (5422), Web Browsing 2.0 (4915), Video Editing (5385), Writing 2.0 (4735), Photo Editing 2.0 (6494) et Data Manipulation (5757). Les tests Computer Vision et Storage (avec la même application) donnent les scores respectifs de 2446 et 5777.
Tous ces résultats montrent que le Samsung Galaxy S9 (modèle SM – G960F, Exynos 9810) est un terminal très performant et parfaitement adapté aux jeux gourmands qui nécessitent d’importantes ressources.
A vous de jouer…
A. Z.

The post Le Samsung Galaxy S9 allie élégance et performances époustouflantes appeared first on .

Source d'origine de l'article : lire.

, , , , ,