Le président sahraoui salue le sacrifice et la résistance de son peuple et des détenus politiques pour l’indépendance

26 Juin , 2017 à 19:33  

Le président de la République arabe sahraouie démocratique (RASD), Ibrahim Ghali a salué les sacrifices et la résistance du peuple sahraoui et des détenus politiques dans les prisons de l’occupant marocain pour le recouvrement de leur indépendance, rappelant que le Maroc tend en vain de saper la volonté du peuple sahraoui à travers ses violations continues des droits de l’homme.

« Le peuple sahraoui célèbre l’Aid El Fitr tout en poursuivant sa lutte pour le recouvrement de son indépendance à l’instar de tous les peuples du monde », a affirmé le président sahraoui dans un message aux détenus politiques sahraouis dans les prisons marocaines et au peuple sahraoui.

« Le peuple sahraoui qui poursuit son combat libérateur sous la direction du Front Polisario en payant un lourd tribut, demeurera fidèle à ses engagements jusqu’au recouvrement de son droit sacré à la liberté et à l’indépendance », a ajouté M. Ghali.

« Quarante quatre années durant, son engagement à la cause nationale s’est traduit par de nobles actes de dévouement, d’abnégation et de résistance qui se sont soldés par des milliers de martyrs, de disparus, de blessés et de détenus », a soutenu le président sahraoui, soulignant que « son armée vaillante, l’armée de libération populaire sahraouie », a mené des combats héroïques que l’histoire de l’humanité retiendra ».

Dans son message, le secrétaire général du Front Polisario a rendu hommage à ces « héros qui sont à l’avant-garde de l’intifada pour l’indépendance et de la lutte pacifique, notamment depuis le 21 mai 2005 », soulignant que « leur résistance et la bravoure dont ils font montre dans les geôles malgré les injustices qui subissent de la part de leurs bourreaux montrent qu’ils sont animés d’une volonté inébranlable de triompher et qu’ils sont prêts à consentir tous les sacrifices pour faire entendre la voix du peuple sahraoui qui aspire à la liberté et à l’indépendance ».

« Vous êtes un exemple pour tous les Sahraouis qui saluent votre courageuse résistance face aux pratiques coloniales auxquelles se livre l’occupation marocaine », a-t-il ajouté à l’adresse des détenus.

Le président sahraoui a saisi cette occasion pour rappeler que « l’occupation marocaine cherche par tous les moyens à entamer la détermination du peuple sahraoui en recourant aux pratiques les plus abjectes et en commettant des violations flagrantes des droits de l’homme ».

« Ce qui est infligé aux détenus politiques sahraouis, le groupe de Gdeim Izik, met à nu les pratiques colonialistes abjectes de l’occupation marocaine qui, après les avoir soumis à des tribunaux militaires, leur a imposé des simulacres de procès dans des tribunaux civils fictifs qui n’ont aucune légitimité », a-t-il dit.

« votre cause est juste et le peuple sahraoui continuera à vous accompagner pour hâter votre libération inconditionnelle », a-t-il ajouté, s’engageant à « aller de l’avant sur la voie de la lutte jusqu’à la réalisation de tous les objectifs du peuple sahraoui, à savoir la libération, l’autodétermination et l’indépendance ».

Source d'origine de l'article : lire.

, , , , , ,