Le marché attribué provisoirement à deux sociétés locales: Le chantier des 125 unités LPA de Hassi Mefsoukh relancé

9 Août , 2018 à 14:44  

Par S. M.

Le marché attribué provisoirement à deux sociétés locales: Le chantier des 125 unités LPA de Hassi Mefsoukh relancé

Le projet des 125 logements promotionnels aidés de Hassi Mefsoukh, qui traine depuis plus de deux ans, pénalisant les souscripteurs de cette localité, sera finalement relancé suite à l’attribution provisoire du chantier à deux sociétés locales par l’office de promotion et de gestion immobilière de la wilaya d’Oran. Le projet a été divisé en deux lots : le premier qui concerne la réalisation de 75 unités LPA réparties sur six immeubles a été attribué à une société locale pour une durée contractuelle de 22 mois, alors que pour le second lot il est question de la réalisation de 50 unités réparties sur quatre immeubles de 5 étages pour une durée de 14 mois. L’annonce faite mardi par l’office a été accueillie avec un grand soulagement par les « bénéficiaires » de ce projet qui avaient exprimé, rappelle-t-on, leur inquiétude à maintes occasions depuis 2016. Le site devant abriter le chantier des 125 logements de type promotionnel aidé LPA avait été désigné à l’entrée de la commune de Hassi Mefsoukh début 2017, mais le projet a traîné au grand dam des 125 postulants qui s’étaient pourtant acquittés de la première tranche du prix du logement. Ce projet fait partie d’un quota supplémentaire de 300 unités LPA ajoutées en 2015 à l’office et ce en plus du programme des 14.000 unités. La wilaya d’Oran avait bénéficié de 6.500 logements LPA dont 1.400 ont été confiés à l’office de promotion et de gestion immobilière.
Le projet dans sa globalité prévoit la réalisation de 1.400 logements répartis entre Belgaïd 1.300 logements LPA et 100 unités à Aïn El Turck. Le quota supplémentaire concerne Belgaïd (50 unités), Hassi Mefsoukh (125) et Benfréha (125). Concernant ce dernier projet, il a été attribué mi-juillet dernier à un entrepreneur local pour un montant financier de 5,3 millions de dinars pour l’achèvement des travaux. Ce chantier avait aussi trainé durant plusieurs années ce qui n’a pas été sans provoquer la colère des souscripteurs qui ne cessent depuis quatre ans d’exprimer leur mécontentement. Ils avaient dénoncé à de nombreuses reprises le retard dans le lancement des travaux de ce projet. Avec un quota de 6 500 logements de type promotionnel aidé LPA, la wilaya d’Oran n’arrive toujours pas à livrer une bonne partie de ce programme malgré les directives données pour augmenter la cadence des travaux et l’impatience des bénéficiaires de cette formule. Lancé depuis plus de six ans, le logement LPA a été initié afin de diversifier les offres d’accès au logement en raison de la très forte tension constatée sur le logement social.

The post Le marché attribué provisoirement à deux sociétés locales: Le chantier des 125 unités LPA de Hassi Mefsoukh relancé appeared first on .

Source d'origine de l'article : lire.