Le livre « Sétif, la fosse commune » de Kamel Beniaïche traduit vers l’arabe

15 Avr , 2018 à 22:43  

SETIF – Le journaliste Kamel Beniaïche a animé samedi, au centre commercial et de loisirs Park Mall de Sétif, une vente dédicace de la traduction arabe de son ouvrage sur les massacres du 8 mai 1945: « Sétif, la fosse commune ».

Fruit de 11 ans de recherches historiques, l’ouvrage publié en français en octobre 2016 constitue l’un des plus importants récents livres sur les massacres sanglants perpétrés par l’armée de l’occupation française dans la région de Sétif contre le peuple algérien désarmé, un certain mardi 8 mai 1945 et s’étalant sur plusieurs jours faisant plus de 45.000 victimes.

« La traduction de cet ouvrage vient en réponse aux demandes instantes de lecteurs intéressés par cet épisode de l’histoire du pays », a affirmé l’auteur, précisant que la traduction a été « le fruit d’un travail collectif ayant mis à contribution plusieurs auteurs et intellectuels ».

The post Le livre « Sétif, la fosse commune » de Kamel Beniaïche traduit vers l’arabe appeared first on .

Source d'origine de l'article : lire.

, , , , , , ,