Le général de corps d’armée, Ahmed Gaïd Salah: « L’hommage du Président nous motive »

10 Juil , 2018 à 11:03  

Par 

Pour le Chef d’état-Major, le message du président de la République pousse l’armée à redoubler d’efforts au service de l’Algérie.

Le vice-ministre de la Défense nationale, chef d’état-major de l’Armée nationale populaire Ahmed Gaïd Salah, a relevé hier l’impact du message adressé par le président de la République à l’occasion des festivités du 5 Juillet, fête de l’Indépendance et de la Jeunesse. «Nous sommes d’autant plus motivés par le contenu du message de Son Excellence, Monsieur le président de la République rendant hommage et valorisant les efforts consentis par nos Forces armées pour l’Algérie, sa sécurité et sa stabilité, et pour la protection de ses frontières nationales», a affirmé le chef-d’état major dans une allocution prononcée lors de la cérémonie de remise du Prix de l’ANP pour la meilleure oeuvre scientifique, culturelle et médiatique au titre de l’année 2018, dans sa 7e édition. «Je dis, nous y trouvons une autre motivation qui pousse notre armée à redoubler d’efforts au service de l’Algérie et de son peuple, et l’encourage à demeurer le gardien qui veillera sur elle sans jamais fermer l’oeil» a encore insisté Gaïd Salah. Ce n’est pas la première fois que le président de la République rend hommage aux différents services de sécurité et à l’Armée nationale pour les sacrifices dans le cadre de la lutte contre le terrorisme. Mais le message du 5 Juillet dernier intervient dans un contexte régional très particulier. En effet, l’Algérie se trouve cernée par des foyers de conflits et de crises où sévit la criminalité transfrontalière. Des conflits sécuritaires auxquels l’Algérie doit suppléer, des Etats voisins affaiblis par les conséquences des révoltes arabes, comme la Tunisie et la Libye, une criminalité transfrontalière aggravée par le phénomène de la migration subsaharienne qui devient un très grave problème, redouté même au plan international si bien que même les Etats européens rajoutent de leur pression pour endiguer les flux migratoires. C’est dans ce contexte que le président a rendu un vibrant hommage aux éléments de l’ANP pour le travail qu’ils accomplissent aux frontières. «L’Algérie veille à la protection de son peuple et à la préservation de son intégrité territoriale grâce aux efforts et sacrifices de ses enfants engagés sous la bannière de l’Armée nationale populaire (ANP), et des forces de sécurité, des jeunes qui veillent à notre sécurité le long des frontières et qui combattent encore les résidus du terrorisme dans les maquis», a écrit le président de la République dans son message. Une reconnaissance très appréciée par le haut commandement de l’armée.
Durant la cérémonie d’hier, le général de corps d’armée a également souligné l’ «importance des grands pas parcourus par le Prix de l’Armée nationale populaire, en termes de motivation des talents et de développement des potentiels intellectuels des cadres et des personnels. Un Prix qui perpétue les coutumes militaires», rappelant les efforts consentis dans l’encouragement de la recherche scientifique au sein des rangs de l’Armée nationale populaire. Pour le général de corps d’armée Ahmed Gaïd Salah, cela signifie que l’homme est animé d’instinct et prédisposé de nature à suivre le chemin des bonnes moeurs. Cette disposition, explique-t-il, se nourrit et se développe davantage à travers l’éducation, la formation, et la détermination à acquérir la force de conviction que la réussite est accessible à celui qui a foi en ses capacités intellectuelles, ses potentiels innovants et son imagination vaste et créative. «Sachez tous que peu importe les degrés de connaissances théoriques et pratiques qu’une personne peut atteindre, les niveaux d’instruction et de créativité qu’elle peut acquérir», a-t-il affirmé.

The post Le général de corps d’armée, Ahmed Gaïd Salah: « L’hommage du Président nous motive » appeared first on .

Source d'origine de l'article : lire.