La FTC américaine examine «de près» la décision de l’UE concernant Google

27 Juil , 2018 à 0:42  

Le président de la Federal Trade Commission (FTC) américaine, qui a déjà enquêté sur Google pour abus de position dominante dans la recherche sur le Web, a déclaré qu’il examinerait de près la récente décision de l’UE d’infliger une amende de 4,34 milliards d’euros. «Nous allons examiner de très près ce que l’UE a décidé», a déclaré M. Simons à un sous-comité du Comité de l’énergie et du commerce de la Chambre des représentants. En plus de l’amende, les régulateurs antitrust de l’UE ont ordonné à Google d’arrêter d’utiliser son système d’exploitation mobile Android pour bloquer ses rivaux. Google a déclaré qu’elle ferait appel. Interrogé sur la domination de Google et Apple sur le marché des smartphones, Simons a déclaré : «Ils sont deux, et ils se font donc une sérieuse concurrence», ajoutant que les marchés dominés par peu de sociétés sont ceux où les autorités antitrust s’attendent souvent à trouver une «conduite problématique». Simons a également appelé à une législation donnant à la FTC le pouvoir de demander des sanctions civiles dans le cas d’une violation de données.

The post La FTC américaine examine «de près» la décision de l’UE concernant Google appeared first on .

Source d'origine de l'article : lire.