La Chine équipe ses policiers de lunettes de soleil capables de reconnaître des criminels

14 Fév , 2018 à 23:26  

Ces lunettes révolutionnaires développées par la multinationale américaine puis abandonnées, faute de marché. L’innovation vient désormais de Chine, avec des lunettes de soleil capables de reconnaître… des criminels.

On savait depuis peu la puissance des systèmes de surveillance dans le pays, notamment via ces caméras capables d’identifier avec précision des piétons. Lorsque l’un d’eux traverse au rouge, sa photo est ensuite affichée sur les écrans dans la rue pour le soumettre à l’opprobre public. Mais ce n’est rien par rapport à une technologie présentée cette semaine. La police ferroviaire de la ville de Zhengzhou (centre-est de la Chine) a équipé plusieurs de ses agents de lunettes pouvant détecter la présence de criminels.

Potentielles erreurs

Le système est capable, selon le directeur de la société LLVision Technology, d’identifier une personne en 100 millisecondes en utilisant une base de données comprenant 10 000 profils à hauts risques. Celle-ci est hors-ligne et se situe dans une poche du policier.

Cette technologie, qui semble efficace, montre les avancées incroyables de la Chine en matière de détection de personnes. C’est aussi la porte ouverte à des dérives potentielles dans un pays où la liberté d’expression n’existe pas vraiment.

The post La Chine équipe ses policiers de lunettes de soleil capables de reconnaître des criminels appeared first on .

Source d'origine de l'article : lire.

, , ,