La Chine envisage de lancer la fusée « Longue Marche-5 Y3 » fin 2018

16 Avr , 2018 à 23:17  

La Chine envisage de lancer sa fusée gros porteur, la Longue Marche-5 Y3, fin 2018, après avoir déterminé la cause de l’échec de la Longue Marche-5 Y2, selon l’Administration nationale des sciences, technologies et industries pour la défense nationale. 

La fusée Longue Marche-5 Y2 a été lancée depuis le Centre de lancement spatial de Wenchang dans la province méridionale de Hainan le 2 juillet 2017, mais un dysfonctionnement s’est produit moins de six minutes après son décollage.

Des analyses basées sur des simulations informatiques et des tests terrestres ont montré que la panne s’est produite dans un dispositif d’échappement d’une turbine du moteur du premier étage de la fusée, a indiqué lundi l’administration.

Le moteur a été amélioré et a passé de nombreux tests sur terre. La fusée Longue Marche-5 Y3 est en construction, selon l’administration.

Si le lancement de la fusée Longue Marche-5 Y3 est un succès, la fusée Longue Marche-5 Y4 sera utilisée pour lancer la sonde lunaire Chang’e, qui devrait ramener sur la Terre des échantillons lunaires. APS

The post La Chine envisage de lancer la fusée « Longue Marche-5 Y3 » fin 2018 appeared first on .

Source d'origine de l'article : lire.

, , ,