JSK / Rahmouni : «La direction doit rassurer les joueurs sur leur argent»

14 Sep , 2017 à 9:40  

Après une victoire précieuse réalisée en déplacement face à l’USMB, la JSK, qui totalise 4 points, réalise un début de saison positif jusqu’à présent. Les joueurs, qui ont repris le travail lundi soir, préparent dans les meilleures conditions la prochaine journée prévue ce vendredi, face au PAC. Une partie qui pourrait permettre aux Canaris, en cas de victoire, de se détacher en occupant la 2e place derrière le CRB. Mais pour que tout marche comme sur des roulettes, il faudrait que tous les ingrédients soient réunis. Seulement, c’est loin d’être le cas puisque même s’ils se donnent à fond et mouillent le maillot, les coéquipiers de Yattou attendent toujours un geste de la direction pour être régularisés, eux qui n’ont pas été payés depuis deux mois, sans compter les trois mensualités de la saison passée. Cela a même poussé le premier responsable à la barre technique à lancer un petit appel à la direction pour régler cette situation dans les plus brefs délais. «Ce que je peux dire, c’est que les joueurs donnent le meilleur sur le terrain. Ils travaillent d’arrache-pied et refusent d’évoquer le volet financier. Seulement, la direction doit faire quelque chose pour les rassurer. Ils ne peuvent pas patienter plus longtemps.»
«L’absence de notre public va nous pénaliser»
Cinq minutes avant la fin de la rencontre face à l’USMB, les supporters kabyles, très excités après la victoire, n’ont pas trouvé meilleur moyen pour exprimer leur joie que de jeter des fumigènes sur la pelouse. Le directeur du jeu a tout mentionné sur la feuille de match. Lors de la réunion de la commission de discipline, il a été décidé d’infliger une sanction d’un match à huis clos pour les Canaris. Une décision qui pénalise énormément le club, selon Rahmouni. «Nous sommes vraiment déçus d’avoir écopé d’une suspension d’un match à huis clos. On aurait aimé affronter le PAC en présence de nos fans. Cette décision va nous pénaliser. Nous avons préparé les joueurs psychologiquement pour cette partie, j’espère qu’ils seront à la hauteur.»
«La préparation se déroule dans les meilleures conditions»
Par ailleurs, nous avons demandé à l’entraîneur en chef de nous décrire l’ambiance qui règne au sein du groupe. Rahmouni s’est contenté de dire que l’ambiance est magnifique et que la préparation se déroule dans les meilleures conditions. «Nous avons repris le travail avec beaucoup de motivation et de volonté. La préparation se déroule dans les meilleures conditions, l’ambiance est magnifique. Le groupe ne manque de rien, j’espère que nous serons à la hauteur.»
«On a tourné la page de l’USMB, on pense désormais au PAC»
Lors de la réunion qu’il a tenue avec les joueurs lors de la reprise, Rahmouni a demandé à ses poulains de tourner la page de l’USMB et de garder les pieds sur terre. «Certes, gagner un match à l’extérieur motive énormément le groupe mais j’ai demandé aux joueurs de tourner la page et de passer à autre chose. Ils doivent garder les pieds sur terre car nous sommes à peine en début de saison, plusieurs autres défis doivent être relevés.»
«La victoire est impérative»
Avec quarte points en deux matchs, les Jaune et Vert doivent enchaîner une deuxième victoire, pour atteindre la barre des 7 points et annoncer dès maintenant la couleur. D’ailleurs, c’est ce qu’a dit le technicien kabyle. «On sait que le match s’annonce difficile devant une très bonne équipe du PAC qui pratique un beau football, mais nous n’avons pas le droit d’échouer encore une fois à domicile. Il faut aborder convenablement la partie et profiter de la moindre occasion pour faire la différence. Gagner va nous redonner confiance pour la suite.»
«Ce n’est pas normal qu’Ekedi ne soit toujours pas qualifié !»
Après avoir récupéré son visa et son billet d’avion, l’attaquant Steve Ekedi a repris lundi soir l’entraînement avec son équipe. Malheureusement, il ne pourra pas jouer vendredi face au PAC et ce, parce qu’il n’a pas été qualifié. Ce qui intrigue d’ailleurs Rahmouni qui dira : «Je me demande comment il se fait qu’Ekedi ne soit pas qualifié ? Après avoir raté plusieurs séances d’entraînement, il va aussi rater son troisième match. J’espère que ce cas va être bientôt réglé car on aura besoin de tout le monde.»
«Physiquement, il doit encore travailler»
Toujours dans le même contexte, le driver des Jaune et Vert estime que son attaquant camerounais lequel n’est pas encore qualifié n’est pas au top physiquement puisqu’il est resté plusieurs jours sans compétition. «En plus de sa non-qualification, Ekedi n’est pas encore au top physiquement puisqu’il est resté plusieurs jours sans compétition. Il doit redoubler d’efforts pour retrouver très vite ses qualités. C’est un élément sur lequel on va énormément compter en attaque.»
«Boultif n’a rien de grave, il sera présent»
Titulaire lors des deux premiers matchs à cause de la suspension d’Asselah, le gardien Boultif, qui a été crédité d’une grande partie face à la JSS et d’une moyenne prestation contre l’USMB, a ressenti des douleurs au niveau de la cuisse mardi matin. D’ailleurs, il a même écourté la séance. Mais Rahmouni a tenu à soulager tout le monde quant à l’état de santé du gardien, qui finalement sera opérationnel. «Comme tout le monde le sait, Boultif a écourté sa séance après avoir ressenti des douleurs à la cuisse. Après avoir été bien pris en charge, il a eu le feu vert pour réintégrer le groupe. Donc, il sera officiellement de la partie.»
«Guemroud remplacera Radouani»
Avant de conclure, le premier responsable technique, et sans suspense, a révélé que le jeune Mohamed Guemroud remplacera Saâdi Radouani, suspendu pour contestation de décision. «C’est dommage que Radouani soit suspendu mais pour le remplacer, je ferai appel à Guemroud qui est un super joueur avec beaucoup de qualités. Je pourrais compter sur lui puisqu’il a déjà fait ses preuves.»

Source d'origine de l'article : lire.

, , , , , ,