JS Kabylie: Le futur entraîneur des Canaris connu aujourd’hui

14 Juin , 2018 à 14:00  

Les choses évoluent rapidement à la JS Kabylie quant à l’identité du futur entraîneur des Canaris. En effet, alors que tout le monde attendait Djamel Menad, l’enfant du club, pour succéder à Youcef Bouzidi à la barre technique, voilà que le président Chérif Mellal préfère ramener un technicien étranger, selon ses dernières déclarations sur les colonnes de Compétition.

«J’ai privilégié la piste d’un coach étranger avec qui j’ai tout réglé, mais je préfère taire son nom pour le moment», a-t-il souligné en précisant que le nom du futur driver des Jaune et vert sera connu aujourd’hui, jeudi. «J’ai promis aux supporters de leur dévoiler l’identité de celui qui entraînera leur équipe la saison prochaine avant l’Aïd el-Fitr et je tiendrai parole», dira le boss kabyle qui explique qu’il ne pouvait trop attendre Menad, sans donner toutefois plus d’explications. Quant à l’identité du futur coach des Canaris, des indiscrétions parlent de Faruk Hadzibegic, un technicien bosnien, et qui a entraîné plusieurs équipes françaises de 2e et 3e division en plus de deux équipes turques. La dernière formation qu’il avait entrainée est Valenciennes FC (ligue 2), de janvier 2016 à septembre 2017. L’intéressé lui-même a confirmé les contacts avec la JSK, mais précise que c’est par le biais d’un agent, non pas le président du club. «C’est un agent qui se prénomme Paul Essola qui a pris attache avec moi pour me dire que ce club était intéressé par mes services en prévision de la saison prochaine. Pour le moment, je n’ai pas rencontré les dirigeants de ce club puisque l’agent en question est mon relais avec les responsables», a déclaré le natif de Sarajevo en 1957 au quotidien sportif. Toutefois, d’autres noms de techniciens français et belge sont également annoncés. Chérif Mellal préfère ainsi garder le secret sur le nom du futur driver des Canaris.

Déjà neuf nouvelles recrues en attendant la suite…
La nouvelle direction de la JS Kabylie, qui ambitionne de jouer les premiers rôles et d’en finir avec le maintien, a fait le plein de nouvelles recrues en faisant signer pas moins de neuf joueurs. Le dernier qui a apposé sa signature est le Guinéen Mohamed Thuiam après Taher Benkhelifa (Paradou), Badreddine Souyed (RC Arbaâ), Abdelkader Salhi (CR Belouizdad), Kacem Amaouche (FC Besançon, France), Benbot, Samy Slama (Dröbak-Frogn IK, Norvège), Rezki Hamroune (Dijon, France),  et enfin Belaïli (CR Belouizdad). Le président de la JSK ne veut pas en rester là puisqu’il compte renforcer encore son effectif en vue de la nouvelle saison. «Notre priorité maintenant est de racheter les contrats d’El-Mouaden et de Meziani. On mettra le prix qu’il faut pour les avoir», insiste-t-il en affirmant : «On attend l’arrivée d’un Nigérian et d’un attaquant burundais pour la semaine prochaine. Si la FAF accorde une troisième licence, on les recrutera tous les deux, sinon on verra comment on va faire.» Par ailleurs, la date de la reprise des entraînements est prévue pour le 25 juin à Alger, sauf changement de dernière minute. Les Canaris devraient ensuite effectuer un stage en Tunisie, début juillet.
Ahmed A.

The post JS Kabylie: Le futur entraîneur des Canaris connu aujourd’hui appeared first on .

Source d'origine de l'article : lire.

, , , , , , , ,