Hanni : «Il faut être réaliste : le Bayern, c’est au-dessus de nous»

14 Sep , 2017 à 9:23  

Anderlecht a très mal débuté son aventure en Ligue des champions. Avant-hier soir, les coéquipiers de Sofiane Hanni se sont lourdement inclinés à l’Allianz Arena, face au Bayern Munich (0-3), dans le cadre de la première journée de la plus prestigieuse des compétitions européennes. Le joueur de l’EN s’est montré très frustré par ce revers en déclarant à l’issue du match au micro de la RTBF : «Il y a un peu de regret. Le plan prévu a été respecté et appliqué à la lettre et on a pu déranger cette équipe du Bayern. Il y a aussi du regret d’avoir manqué cette occasion en 2e mi-temps, car on aurait pu revenir à 1 but partout. C’est cela la Ligue des Champions, les erreurs ne se pardonnent pas. Il faut aussi être réaliste, le Bayern c’est au-dessus de nous», a déclaré Sofiane Hanni. Rappelons qu’Anderlecht a disputé la majeure partie de ce match en infériorité numérique, suite à l’expulsion de Sven Kums.

«On va se battre pour la 3e place»
Sofiane Hanni reconnaît la difficulté de la tâche de son équipe dans ce groupe B de la Ligue des champions, en présence de deux sérieux prétendants pour le sacre, à savoir le Bayern Munich et le Paris-Saint Germain. D’ailleurs, ces deux formations ont annoncé la couleur dès la première journée de cette compétition. Si le Bayern s’est imposé avec l’art et la manière face à Anderlecht (3-0), les Parisiens sont allés s’imposer sur le score de cinq buts à zéro chez le Celtic : «Dans notre groupe, il y a deux cadors (Ndlr : le Bayern et le PSG) qui ont l’ambition de remporter la Ligue des Champions, et puis il y a nous et le Celtic. On va se battre pour la 3e place», a-t-il déclaré. Il est à noter que les coéquipiers de Sofiane Hanni affronteront le Celtic, à domicile, le 27 de ce mois.
 

Source d'origine de l'article : lire.

, ,