Des femmes portent plainte suite à des menaces d’intégristes sur Facebook

13 Juin , 2018 à 12:04  

Les femmes réagissent face à des menaces d’intégristes sur le réseau social Facebook. En effet suite l’histoire de la joggeuse qui s’est faite agressée, certains internautes menacent ouvertement les femmes, par le biais de messages appelant à la haine et à la violence :  «Jeter des lampes pleines d’acide sur les visages des femmes» qui ne seraient pas «correctement habillées» à leurs yeux, pour les «éduquer». 

Certaines femmes ont déposé plainte auprès du service de la cybercriminalité de la Sûreté de la Gendarmerie nationale pour menaces: «Je pense qu’il faut une grande mobilisation pour qu’à chaque dérapage les gens déposent plainte automatiquement. Les femmes et certains hommes mariés commencent à prendre conscience de cela. Les pages extrémistes algériennes pullulent sur Facebook. Le climat est devenu préoccupant» précisent ces femmes.

De nombreux internautes ont dénoncé cet appel, qui a été supprimé et dont l’auteur est introuvable sur la page réactionnaire.

Certains internautes reprochent aux services de sécurité et de la justice d’être souvent passifs face à ces appels à la violence contre les femmes qui se multiplient de jour en jour. «C’est justement cette question qui est posée. L’appel au crime, l’apologie du crime et l’impunité. Ceux qui appellent à la violence sont connus. Le problème, c’est l’autorité : qui applique la loi et protège ses citoyens ?» souligne un internaute.

LDJ. Sarah

The post Des femmes portent plainte suite à des menaces d’intégristes sur Facebook appeared first on .

Source d'origine de l'article : lire.

, , , , , , , , , ,