Des cyber-policiers et des cyber-gendarmes affectés à l’organe national

6 Oct , 2018 à 14:21  

L’Organe national de prévention et de lutte contre les infractions liées aux technologies de l’information et de la communication (TIC) sera bientôt doté d’un commandement (basé à Alger) et devrait recevoir, très prochainement, des officiers et des sous-officiers de la Sûreté nationale et de la Gendarmerie nationale.

Selon notre source, cet organe, créé par décret présidentiel n°15-261 du 8 octobre 2015, et qui avait débuté, par ailleurs, ses activités au mois de mars dernier, sera composé des personnels appelés à accéder à des informations confidentielles et, du coup, doivent prêter serment devant la cour avant leur installation. Ainsi, ces cyber-policiers et cyber-gendarmes devront veiller aux clauses liées au secret des données informatiques et à l’obligation de réserve en toutes circonstances.

The post Des cyber-policiers et des cyber-gendarmes affectés à l’organe national appeared first on .

Source d'origine de l'article : lire.