Constantine – Lotissements Sarkina 1 et Sarkina 2: Un litige foncier retarde la réalisation d’une école

12 Juil , 2018 à 15:39  

Par A. Mallem.

Constantine – Lotissements Sarkina 1 et Sarkina 2: Un litige foncier retarde la réalisation d’une école

  Des citoyens des lotissements ‘Sarkina 1 et Sarkina 2′ nous ont contactés pour se plaindre de l’opposition de propriétaires terriens, à la construction d’écoles primaires sur leurs lotissements qui enregistrent un déficit en matière de structures de l’Education, obligeant ainsi les services de la mairie qui en sont les maîtres d’œuvre, à utiliser la force publique pour lancer les chantiers programmés. D’autres ont signalé que ces propriétaires s’étaient opposés aussi au passage sur leur lotissement des conduites d’eau vers le lotissement voisin dans le cadre d’un projet piloté par la SEACO. Ces propriétaires ont exigé que les constructions figurant dans leur lotissement soient aussi alimentées. « Dans ce cas, nous ont signalé, nos interlocuteurs, il a fallu l’intervention de la gendarmerie et de la police pour réaliser le projet ». Allant aux informations auprès des responsables des secteurs urbains concernés, ceux El-Gammas et de Ziadia, M. Berirèche, chef du second secteur nommé, nous a confirmé l’information en ajoutant, toutefois, que tout est rentré dans l’ordre avec la réalisation du projet de la SEACO. Mais M. Akni Sofiane, le chef de secteur d’El-Gammas, a expliqué que l’entreprise chargée d’une école dans le secteur de Sarkina, dépendant de sa circonscription a été, effectivement, empêchée de lancer les travaux de construction d’une nouvelle école primaire, dans le secteur par le propriétaire du lotissement. « L’incident s’est produit, la semaine dernière et il a fallu utiliser la force publique pour lancer le chantier », nous a-t-il déclaré hier. L’opposition des propriétaires a provoqué des retards, dans la réalisation car cette structure était programmée pour ouvrir, à la prochaine rentrée scolaire de septembre, a indiqué le représentant de la commune. « Mais maintenant elle a été reprogrammée pour le courant de la saison scolaire 2018/2019. Et encore, ont commenté les citoyens concernés avec ce conflit, entre le propriétaire d’une part, la mairie et la direction de l’Urbanisme et de la Construction (DUC), maître d’œuvre du projet, qui va certainement déboucher dans les arcanes judiciaires, cette école ne va, probablement, pas ouvrir durant la prochaine saison et elle sera, à coup sûr, retardée pour la saison 2019 /2020 ». Ce retard n’arrange, nullement, les affaires du secteur urbain d’El-Gammas qui souffre, terriblement, d’un déficit en structures éducatives de base (écoles), car pour une population en constante augmentation, ce secteur urbain ne compte pas plus d’une douzaine d’écoles. « C’est fâcheux, ont ajouté ces citoyens, car nos enfants seront encore contraints de faire de longs déplacements, d’affronter les intempéries et les dangers de la circulation pour se rendre à l’école ».

The post Constantine – Lotissements Sarkina 1 et Sarkina 2: Un litige foncier retarde la réalisation d’une école appeared first on .

Source d'origine de l'article : lire.