Campagne de sensibilisation en direction des motards

5 Jan , 2019 à 13:32  

Sous le slogan «Mettre votre casque, c’est sauver votre vie», une campagne de sensibilisation dans le domaine de la sécurité routière a été initiée par la Gendarmerie nationale dans le territoire de la wilaya.

Un communiqué rendu public fait état que «conformément à la volonté des autorités visant à réduire les accidents de la route et à poursuivre les résultats de la prévention obtenus sur le terrain par les unités de la gendarmerie de Tipasa, et au vu des tragiques accidents de la route ayant fait des victimes, une campagne de sensibilisation aux risques générés par la moto a été lancée».
Le communiqué nous apprend également que cette catégorie de conducteurs a payé le prix fort en 2018, soit 264 morts et 1 212 blessés, un taux de 12,30% du nombre total d’accidents de l’année 2018 au niveau national. Rappelons les tragiques statistiques de ces types d’accidents de la route, qui ont eu lieu dans la wilaya de Tipasa.
Ainsi, à la fin de l’année 2018, une famille qui roulait sur le tronçon de l’université de Koléa fut victime du comportement insensé et irresponsable d’un jeune motard, qui cabrait sa grosse moto près du giratoire, non loin du stade de Koléa.
Cette folle manipulation a effrayé la conductrice du véhicule, qui a perdu le contrôle du véhicule pour aller heurter violemment le parapet, placé en contrebas. Ce tragique accident a causé le décès de la conductrice, des traumatismes à l’époux et à leur jeune fille qui revenait de l’université.
Plus loin, à l’entrée est de Cherchell, en pleine nuit, un groupe de jeunes motards, en provenance de Koléa, ont heurté le parapet d’un autre giratoire, mal situé, qui a mené l’un des motards directement contre la glissière de béton. Cela a eu pour conséquence un grave traumatisme crânien à l’un des motards, un étudiant, qui a perdu l’usage des membres inférieurs avec l’altération de la parole et des mouvements.
Pour les années précédentes, les statistiques communiquées sont effarantes : selon l’un de ces bilans, 722 accidents de la circulation enregistrés en 2015 ont généré 594 dégâts corporels dont 73 mortels. Ces accidents, qui ont fait, par ailleurs, 1 193 blessés, sont dus à des conduites dangereuses, au non-respect du code de la route, à des vitesses excessives et à des dépassements dangereux. Les autres raisons ayant provoqué ces accidents, sont l’état des routes, l’environnement, notamment les chaussées glissantes et à l’état des véhicules.
Ainsi, pour toutes ces raisons, la Gendarmerie nationale a été amenée à recourir à l’utilisation des véhicules de surveillance spécifiques, autos et motos, aux radars et aux technologies sophistiquées pour traquer les chauffards. Quant au bilan des accidents de la circulation communiqué au titre de l’année 2017, il est de 1 743 accidents de la circulation ayant provoqué 1 672 blessés et 20 décès et induisant près de 2 793 interventions de la Protection civile.
Houari Larbi

The post Campagne de sensibilisation en direction des motards appeared first on .

Source d'origine de l'article : lire.