BOUMERDÈS : L’hygiène dans les écoles mise à l’index

13 Mar , 2018 à 13:36  

Un rapport sur les écoles primaires de la wilaya de Boumerdès, établi par l’inspection générale de la wilaya, a mis à nu l’état désastreux de ces établissements scolaires. C’est lors d’une réunion inédite, tenue au siège de la wilaya, samedi passé, en présence du wali, des directeurs de l’exécutif, des chefs de daïra et des présidents d’APC, ainsi que les directeurs des écoles primaires, que ce rapport a été révélé au grand jour. Ainsi, c’est sur le volet hygiène que ce rapport a été le plus accablant. Plus de 138 établissements sont dépourvus de toilettes appropriées sur les 375 écoles primaires que compte la wilaya de Boumerdès. Photos à l’appui, l’inspecteur général de la wilaya n’a pas hésité à illustrer aux présents l’insalubrité qui règne dans les toilettes de certaines écoles primaires, notamment à Khemis El-Khechna et Dellys. Le volet équipements et infrastructures a fait couler beaucoup d’encre. En effet, les 375 écoles de la wilaya, dont plusieurs datent de l’ère coloniale, connaissent une détérioration des bâtisses et des équipements. Par ailleurs, 194 écoles primaires sont sans cantine scolaire, dont une grande partie se trouve dans les régions montagneuses, où les élèves font plusieurs kilomètres quotidiennement pour pouvoir rallier leurs écoles. Selon ce rapport, 45 cantines scolaires ne disposent pas des équipements nécessaires à la préparation des repas, ce qui réduit à néant les efforts consentis pour la réalisation de ces cantines, très coûteuses pour les caisses de l’État. En même temps, il a été question de 220 écoles qui ne servent pas de repas chauds aux élèves. Le transport scolaire a été aussi abordé dans ce rapport, qui fait état de 124 écoles où le transport est inexistant ou insuffisant. Autre problème évoqué, ce sont les 36 logements de fonction qui se trouvent dans des écoles primaires, mais occupés par des personnes qui ne travaillent pas dans les établissements en question. De son côté, le directeur de l’éducation de la wilaya de Boumerdès a fait savoir, en marge de cette réunion, que des projets PCD (plan communal de développement) destinés à la réhabilitation des écoles primaires, d’un montant de 70 milliards de centimes, connaissent un faible taux d’achèvement. Il affirme que sur les 70 milliards, seuls 20 milliards ont été consommés.

N. OUHIB

The post BOUMERDÈS : L’hygiène dans les écoles mise à l’index appeared first on .

Source d'origine de l'article : lire.

, , , , , ,