Bensalah, Ouyahia et Bouhadja accomplissent la prière de l’Aïd el Fitr à la Grande Mosquée d’Alger

15 Juin , 2018 à 16:57  

Le président du Conseil de la nation, Abdelkader Bensalah, le président de l’Assemblée populaire nationale (APN), Said Bouhadja et le premier ministre, Ahmed Ouyahia ont accompli, vendredi matin à la Grande Mosquée d’Alger, la prière de l’Aïd el Fitr avec les citoyens dans un climat de ferveur et de piété.

A cette occasion, des membres du gouvernement, des cadres d’Etat, des représentants de partis politiques et de la société civile ainsi que des membres du corps diplomatique arabo-musulman accrédités à Alger ont accompli également la même mosquée.

Lors des deux prêches, l’imam a rappelé aux fidèles les valeurs de l’Aïd el Fitr qui couronne la fin du moi du ramadhan et les récompenses que le Tout Puissant a réservé aux jeûneurs.

Dans ce sens, l’imam de la Grande mosquée d’Alger a mis en avant que l’Islam est une religion d’amour, de paix, de concorde et de tolérance, ajoutant qu’un bon croyant est celui dont les musulmans sont à l’abri de sa langue et de sa main.

En ce jour de joie, les musulmans doivent faire preuve de réconciliation et de solidarité entre eux selon les enseignements de la noble religion islamique, a précisé l’imam.

L’Algérie est devenue un exemple de paix et de concorde et une école inspirant plusieurs pays du monde en matière de lutte contre l’extrémisme, a avancé l’imam, soulignant l’adoption par l’Organisation des nations unies (ONU) de la proposition de l’Algérie concernant la proclamation du 16 mai, une journée internationale du vivre-ensemble en paix.

Evoquant le vivre-ensemble et le rejet du fanatisme, Il a rappelé la réconciliation nationale, initiée par le président de la République, Abdelaziz Bouteflika et la cohésion qu’elle avait ancrée au sein de la société algérienne.

La réconciliation nationale avait mis fin à la fitna et à la division et barré la route à ceux qui tentaient de porter atteinte aux constances nationales, a-t-il dit, affirmant la mobilisation de tout un chacun pour la protection de notre chère partie, à l’image de l’Armée populaire nationale (APN) héritière de de l’Armée de libération (ALN).

L’orateur a mis en exergue l’institution par le Chef de l’Etat la semaine nationale du saint Coran, le colloque de l’imam Malik, les Dourouss Mohammadia, le Prix international d’Alger de récitation du Saint Coran et créé des écoles coraniques exemplaires afin de prémunir les jeunes.

Par ailleurs, il a braqué la lumière sur les derniers développements survenus à El Qods et les pratiques arbitraires exercées par l’occupant sioniste en violation des résolutions internationales pertinentes et des droits du peuple palestinien, réaffirmant la position indéfectible de l’Algérie au fil de l’histoire en faveur de la cause palestinienne et toutes les causes justes dans le monde.

Après le prêche, MM. Bensalah, Bouhadja et Ouyahia ont reçu les vœux des nombreux fidèles ayant accompli la prière de l’Aïd à la Grande Mosquée d’Alger.

The post Bensalah, Ouyahia et Bouhadja accomplissent la prière de l’Aïd el Fitr à la Grande Mosquée d’Alger appeared first on .

Source d'origine de l'article : lire.

, , , , , , , , , , , , , , , ,