Baisse à 10 % du taux général de l’analphabétisme en Algérie

5 Fév , 2018 à 19:25  

Le taux général de l’analphabétisme en Algérie a connu une baisse sensible ces dernières années pour atteindre 10 % en 2017, alors qu’il était de l’ordre de 42 % avant 2006, a indiqué lundi à Bouira la présidente de l’association algérienne de l’alphabétisation Iqraa , Aicha Barki.

“Grâce à la stratégie adoptée depuis 2007 par le Président de la République, Abdelaziz Bouteflika, l’analphabétisme a regressé dans notre pays. A la fin 2017, le taux était de 9,11 chez les femmes et 11,16 chez les hommes, soit un taux général de 10 %” , a précisé Mme Barki lors d’un point de presse tenu en marge de la cérémonie d’inauguration d’un centre d’alphabétisation à Ain Bessam (Ouest de Bouira).

Ce taux d’analphabétisme était à 42 % avant 2006, a tenu à préciser la même responsable lors de cette cérémonie.

Par ailleurs, Mme Barki a saisi cette occasion pour réitérer sa volonté de travailler plus pour réaliser et équiper d’autres centres d’alphabétisation au niveau national grâce à une convention signée en 2006 entre l’association Iqraa et Ooredoo.

“Ce centre d’alphabétisation est le cinquième inauguré dans le cadre de la convention qui lie l’association Iqraa à Ooredoo depuis 2006, et il est le quinzième du genre au niveau national grâce aux efforts que continue de fournir notre association pour lutter davantage contre le phénomène de l’analphabétisme dans notre pays”, a souligné Mme Barki.

Situé en plein centre ville de la commune d’Ain Bessam, à une vingtaine de kilomètres à l’ouest du chef lieu de la wilaya de Bouira, le centre en question est composé de quatre salles réservées à l’apprentissage pour femmes adultes et aux femmes au foyer.

The post Baisse à 10 % du taux général de l’analphabétisme en Algérie appeared first on .

Source d'origine de l'article : lire.

, , , ,