Apple : Des «développeurs d’applications» demandent la généralisation des «essais gratuits» sur iOS

8 Juin , 2018 à 0:23  

Des développeurs mobiles pour l’environnement iOS d’Apple s’organisent en «syndicat» informel et demandent au fabricant de l’iPhone de rendre accessibles les «essais gratuits» des applications aux utilisateurs pour les intéresser davantage à l’achat final. «Vivre par le développement d’applications» est devenu difficile, en particulier pour les développeurs indépendants.
Dans une lettre ouverte adressée à Apple, les initiateurs affirment avoir créé «The Developers Union» «pour défendre la durabilité dans l’App Store» en demandant au géant américain de l’électronique informatique grand public de rendre possibles les «essais gratuits» pour encourager les usagers à mieux se faire une idée sur les possibilités offertes par les applications avant de les acheter. Les développeurs sous l’environnement iOS estiment que par la création d’un «excellent logiciel», un développeur devrait «pouvoir gagner sa vie en le faisant». «Aujourd’hui, nous demandons à Apple de s’engager publiquement – avant le dixième anniversaire de l’App Store en juillet – à autoriser des essais gratuits pour toutes les applications dans l’App Store avant juillet 2019. Ensuite, nous commencerons à préconiser une réduction des revenus plus raisonnable et d’autres changements axés sur la communauté et adaptés aux développeurs», lit-on dans la lettre ouverte. Pourquoi les «essais gratuits» ? «Les essais gratuits sont un excellent point de départ pour rassembler l’élan nécessaire pour créer un changement significatif. Les essais permettent aux développeurs de montrer aux utilisateurs leur création et d’établir de la valeur. Avant iOS, les développeurs Mac comptaient énormément sur des essais gratuits, et ils pouvaient gagner leur vie tout en réalisant de bons logiciels», expliquent les initiateurs de l’appel adressé à Apple. Pour le moment, l’initiative n’est qu’à ses débuts. Lancée il y a deux semaines, elle a déjà récolté 553 signataires parmi les développeurs iOS, selon le site créé spécialement au sujet de cet appel. Mais parmi les adhérents à cette démarche, The Developers Union (qui ne se définit pas comme un syndicat classique), on dénombre de grands noms de l’environnement Mac et iOS. Parmi eux, Brent Simmons qui développe des logiciels pour les ordinateurs Apple «depuis près de 40 ans». Il est le créateur de nombreuses applications telles que NetNewsWire, un agrégateur de flux RSS pour Mac OS et iOS, mais également TapLynx (pour aider les développeurs inexpérimentés à éditer des applications iOS), MarsEdit (outil d’édition) et Vesper (un outil pour éditer des notes, des idées, des choses à faire, et les organiser en utilisant des tags pour regrouper celles qui sont en relation).

De meilleures stratégies App Store
A l’approche du dixième anniversaire de l’App Store, des développeurs d’applications iOS réclament «meilleures stratégies» pour leur permettre de «mieux gagner leur vie en tant que concepteurs d’applications indépendants». Les initiateurs veulent pousser à davantage d’essais gratuits des applications, en particulier celles qui ne coûtent pas quelques dollars seulement, et dont l’achat par l’utilisateur n’est pas évident s’il ne peut pas les tester avant. D’ailleurs, les développeurs regroupés autour de cette initiative se disent prêts à négocier une baisse de leurs partages de revenus avec Apple dans des proportions «raisonnables». Apple avait déjà donné aux développeurs d’offrir des essais d’applications gratuits pour des périodes allant de trois jours à une année, mais à la condition, pour l’usager, d’accompagner cet essai par un abonnement. Ce qui signifie que lorsque un utilisateur opte pour un essai gratuit d’une application, il doit autoriser Apple à le facturer automatiquement lorsque le délai de l’essai se termine. Pour les développeurs, la «situation idéale» serait de permettre d’offrir des essais gratuits «pour toutes les applications», à des durées déterminées et «sans obstacles qui pourraient rendre les gens hésitants à essayer leurs applications». Il faut savoir qu’en matière de revenus, Apple donne aux développeurs de l’App Store 70% de l’argent provenant de la plupart des applications, et en prend 30%. En 2016, Apple a changé cette répartition à 85/15 pour les développeurs qui sont en mesure de maintenir les abonnements à long terme. En janvier, Apple a déclaré que les développeurs iOS ont reçu un total de 26,5 milliards de dollars en 2017, en hausse de 30% par rapport à l’année précédente. Depuis la création de l’App Store, les développeurs ont gagné plus de 86 milliards de dollars.
A. Z.

The post Apple : Des «développeurs d’applications» demandent la généralisation des «essais gratuits» sur iOS appeared first on .

Source d'origine de l'article : lire.

, , ,