Affichage de la liste des logements sociaux à Bouira: Fin de suspense

13 Sep , 2017 à 20:36  

Après le suspense qui a duré près d’une année, la liste des bénéficiaires des 814 logements sociaux a été rendue publique hier, comme annoncé par Liberté dans l’édition de mercredi. Ainsi, aux environs de 3h, un important dispositif de sécurité a été mis en place autour des édifices publics. À 5h, les listes des bénéficiaires ont été affichées dans les quartiers populaires, tels la cité des 140-Logts, l’Ecotec, la place publique. L’information fut relayée par les réseaux sociaux. Les premiers heureux bénéficiaires ayant découvert leurs noms sur les listes l’ont fêté avec des fumigènes. Les demandeurs de logements ont pris d’assaut les lieux d’affichage. Les avis sont partagés, entre satisfaction et désolation. À 8h, les exclus de la liste des bénéficiaires se sont rendus, certains à la daïra, d’autres au siège de la wilaya. Contrairement aux opérations précédentes de distribution de logements, la contestation est moindre. Par ailleurs, ils ont affiché un certain civisme en exposant leurs cas au chef de daïra qui avait affiché sa disponibilité à écouter les doléances des contestataires. Au siège de la wilaya, certains ont menacé de recourir à la rue et accusé la commission de les avoir exclus alors qu’ils vivotent dans de mauvaises conditions. Ils ont déposé des recours, et certains ont demandé la révision de la liste. Pour le chef de daïra, “nous avons effectué des enquêtes approfondies. Des commissions d’enquête ont effectué des sorties inopinées sur le terrain. Le fichier national, la Cnas et la Casnos nous ont permis d’éliminer ceux ayant un salaire dépassant les 24 000 DA”. Selon une source proche du dossier, pour la première fois la commission a fait bénéficier des personnes de plusieurs quartiers et villages limitrophes tels Iwadhiyan, Saïd-Abid, village Thameur, et les quartiers d’Ouled Belil et Ouled Bouchia. Il est à noter qu’elle a étudié plus de 12 000 dossiers de demande de logement.

A. DEBBACHE

Source d'origine de l'article : lire.

, , , ,