12 dépouilles mortelles accueillies dimanche soir à l’aéroport de Constantine : Le MDN au chevet des familles endeuillées

17 Avr , 2018 à 9:44  

L’Algérie continue de faire ses adieux à ses martyrs.

Dans un appel aux familles des martyrs du crash de l’avion militaire, survenu le 11 avril à Boufarik dans la wilaya de Blida, provoquant la disparition de 257 personnes, le ministère de la Défense nationale prie les familles des chouhada à «s’armer de patience et de compréhension». Le MDN conscient de la douleur des familles assure que «le Haut Commandement de l’ANP a mobilisé tous les moyens humains et matériels afin d’accélérer l’identification scientifique des victimes».
D’ailleurs des instructions fermes ont été formulées pour rendre le plus tôt possible opérable l’identification de toutes les victimes et activer les procédures. Le MDN souligne dans son communiqué que «les opérations de transfert des dépouilles mortelles et leur inhumation se poursuivent au fur et à mesure de leur identification». A ce propos justement, 12 dépouilles mortelles ont été accueillies dimanche soir à l’aéroport international Mohamed Boudiaf de Constantine, par les autorités civiles et militaires avant d’être acheminées vers leurs wilayas de résidence.
Le vice-ministre de la Défense nationale, chef d’état-major de l’Armée nationale populaire, Ahmed Gaïd Salah, avait assisté, ce même jour au niveau de l’hôpital central de l’armée à Aïn Naâdja, à la levée des corps d’un nombre de chouhada identifiés, dont les dépouilles mortelles seront transférées vers leurs wilayas d’origine, où elles seront inhumées avec les honneurs qui leur reviennent. Le ministère de la Défense nationale ne manquera pas d’exprimer et de partager le chagrin et la peine des familles des victimes et réitère ses sincères condoléances, sa profonde compassion et sa totale solidarité, avec eux, dans cette épreuve.
Ainsi, l’Algérie continue de faire ses adieux à ses soldats qui s’apprêtaient à rejoindre leurs postes, le destin en a voulu autrement pour que ces soldats choisissent un chemin de non-retour, laissant tout un pays en deuil. Les causes de ce tragique accident seront déterminées après l’enquête déclenchée par les instances compétentes. Celle-ci pourrait durer des mois, voire une année ou plus avaient déclaré des experts. Le commandant de bord qui perdra la vie dans ce crash avait réussi avec bravoure à éviter de s’écraser sur les habitations et sur l’autoroute Est-Ouest.
Ce qui aurait causé plus de pertes, mais fort heureusement que ce héros, qui prendra même le haut- parleur pour demander pardon aux passagers, a évité le pire. Originaire de M’sila il laissera trois enfants dont deux filles. A noter que sur les 257 victimes, l’on compte 10 membres de l’équipage et des familles de militaires. Une trentaine de Sahraouis étaient également à bord, présents en Algérie pour des raisons médicales. Ce crash compte parmi le plus tragique dans l’histoire de l’aviation du pays.

AUX SOLDATS DE LA PAIX ET DE L’AMOUR
Vous, qui avez choisi le chemin de non-retour,
Votre ombre veillera sur la sérénité que vous souhaitiez bâtir
Votre pureté bénira cette terre
Les larmes tant versées par vos parents, soeurs et frères
Rendront saint ce ciel qui couve nos âmes
Votre départ qu’on implore le matin
Votre absence qui berce nos nuits
Nourrissent ce long chagrin laissé par votre envol
Nous laissent orphelins et sans paroles
Soldats de paix et d’amour qui avez quitté la vie
Sur ce champ par un jour ensoleillé
Ces oliviers se dressant dans ce pré
Sont témoins de votre sacrifice et votre loyauté
Je m’incline face à votre bravoure
Je m’incline face à votre courage
Et je prie Dieu pour qu’il apaise notre peine.

Par 

The post 12 dépouilles mortelles accueillies dimanche soir à l’aéroport de Constantine : Le MDN au chevet des familles endeuillées appeared first on .

Source d'origine de l'article : lire.

, , , , , , , , , , , , ,